Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les Etats-Unis clarifient les règles pour les essais en vols d'avions supersoniques

La FAA, l'agence américaine en charge de la régulation du transport aérien, a publié les règles à suivre pour les entreprises souhaitant tester un avion supersonique. Une façon pour elle de montrer qu'elle souhaite favoriser l'innovation et le retour du vol supersonique civil.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les Etats-Unis clarifient les règles pour les essais en vols d'avions supersoniques
Le prototype d'avion supersonique XB-1 dévoilé par la start-up Boom Supersonic. © Boom Supersonic

Les Etats-Unis clarifient la démarche à suivre pour obtenir l'autorisation de mener des tests avec des avions supersoniques. Longtemps mis de côté après l'arrêt du Concorde, les vols supersoniques reviennent un peu sur le devant de la scène. Plusieurs sociétés se sont lancées dans le développement de ces avions promettant des déplacements ultra-rapides. Mais avant de pouvoir commercialiser leurs avions supersoniques, les sociétés doivent passer par l'étape clé des essais en vols qui sont très réglementés.

La Federal Aviation Administration (FAA), l'autorité américaine de régulation pour le transport aérien, a donc publié mercredi 6 janvier 2021 une nouvelle réglementation qui ne lève pas  l'interdiction du vol supersonique au-dessus de la terre, mais rationalise et simplifie grandement l'accès aux informations concernant les autorisations de vols spéciaux. Par exemple, détaille AIN online, l'ensemble des informations concernant ces demandes d'autorisations sont regroupées, et le bureau de la FAA traitant ces demandes est précisé.

Processus d'évaluation environnementale
La FAA donne aussi plus de détails sur le processus d'évaluation de l'impact environnemental concernant les sites d'essais. Si un même site est utilisé pour plusieurs vols, chaque candidat doit faire sa propre demande et détailler lui-même les informations  concernant ses vols. La FAA a récemment conclu un accord avec le Kansas sur l'établissement d'un couloir aérien pour tester les vols supersoniques, rappelle AIN online. Ce site pourrait donc être utilisé pour différents tests.

La FAA ajoute que les vols d'essais pourront aussi être utilisés pour collecter des informations sur le bruit de ces vols supersoniques afin d'établir des critères précis pour de futures autorisations commerciales. Le secrétaire au Transport Elaine L. Chao parle "d'une étape importante vers la réintroduction du vol supersonique civil" qui "démontre l’engagement du ministère en faveur d’une innovation sûre".

Boom Supersonic, Virgin Galactic, Hermeus...
Boom Supersonic, start-up fondée en 2014, a récemment dévoilé son démonstrateur d'avion supersonique XB-1 et espère réaliser des tests dans le courant de l'année. La jeune pousse Hermeus, fondée par des anciens de SpaceX et Blue Origin, ambitionne aussi de développer un avion hypersonique.

Virgin Galactic, une filiale de Virgin Group (société fondée par le milliardaire britannique Richard Branson spécialisée dans les vols suborbitaux), a annoncé un partenariat avec Rolls Royce dans le but de construire un avion de ligne supersonique. La Nasa aussi planche sur un avion supersonique silencieux baptisé X-59. Autant de projets qui pourront désormais fait l'objet des dossiers afin de se transformer en vols d'essais.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media