Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

NTT Data seul en lice pour racheter à Dell sa division services Perot Systems

Le japonais NTT Data aurait engagé des négociations exclusives avec Dell pour le rachat de sa division services Perot Systems. Le groupe français de services numérique Atos se serait retiré de la course.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

NTT Data seul en lice pour racheter à Dell sa division services Perot Systems
NTT Data seul en lice pour racheter à Dell sa division services Perot Systems © Oracle_Photos_Screenshots, courtesy of Hartmann Studios - Flickr - C.C

NTT Data reste le seul candidat en lice pour racheter à Dell sa division services Perot Systems, selon le site Reuters, Le groupe japonais de services numériques, filiale de l’opérateur télécoms NTT, aurait engagé des négociations exclusives dans ce sens avec le groupe de Michael Dell. Les discussions, qui restent confidentielles, portent essentiellement sur le prix.

 

Atos paraissait pourtant favori

C’est la suite logique après le retrait de la course d’Atos. Le groupe français de services numériques, dirigé par Thierry Breton, paraissait pourtant favori avec une offre supérieure à celles de ses trois concurrents alors en lice : l’américain Cognizant Technology Solutions, l’indien Tata Consultancy Services et le japonais NTT Data. Mais il s’est retiré de la course, après Cognizant Technology Solutions puis Tata Consultancy Services.

 

Les négociations entre NTT Data et Dell s’annoncent difficiles. Le groupe informatique texan espère récolter plus de 5 milliards de dollars de cette cession, alors qu’il a racheté en 2009 Perot Systems pour 3,9 milliards de dollars.

 

Vaste programme de cessions chez Dell

Michael Dell a besoin d’argent pour financer l’acquisition d’EMC, numéro un mondial du stockage de données, pour 67 milliards de dollars. C’est pourquoi il a engagé un vaste programme de cessions de 10 milliards de dollars qui, en plus de Perot Systems, inclut la revente de Quest Software, société de logiciels de gestion d'applications rachetée en 2012 pour 2,4 milliards de dollars, et de SonicWall, société de cybersécurité acquise en 2012 pour un montant estimé à 1,2 milliard de dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale