Oculus lance un programme pilote d'utilisation de la réalité virtuelle pour l'éducation

La réalité virtuelle peut-elle devenir un véritable outil éducatif ? Oculus le croit. L'entreprise lance trois pilotes à Seattle, à Taïwan et au Japon afin de déterminer comment ses casques VR peuvent aider étudiants et enseignants.

Partager
Oculus lance un programme pilote d'utilisation de la réalité virtuelle pour l'éducation

Le milieu éducatif fait partie des marchés à fort potentiel pour la réalité virtuelle. Oculus en est conscient et annonce le 28 août la création de trois programmes pilotes Oculus Education dans la ville de Seattle (Etats-Unis), ainsi qu'à Taïwan et au Japon.

Les programmes visent à introduire des casques de réalité virtuelle dans les écoles, les bibliothèques et les musées pour aider à l'apprentissage et l'enrichissement culturel. Ils se focaliseront dans un premier temps sur la formation des enseignants à l'utilisation de ces outils immersifs et recueilleront les impressions et commentaires propres à chaque institution et à ses usages.

Focus sur les musées et bibliothèques à Taïwan...

Oculus va faire don de casques Oculus Rift et Oculus Go à l'association pour l'internet et l'e-commerce de Taïwan (TIEA), qui les distribuera à plusieurs bibliothèque et musées, dont le musée d'art contemporain de Taipei, le musée national des beaux arts de Taïwan, le musée national des sciences naturelles, la bibliothèque municipale de Nouveau Taipei, la bibliothèque publique de Taipei ou le siège du parc national de Taroko. Chaque établissement choisira l'utilisation des casques qui lui convient le mieux. A titre d'exemple certains musées utiliseront les applications Quill et Medium pour donner aux visiteurs un avant-goût de ce qu'est la création immersive.

...Et sur les écoles à Seattle et au Japon

A Seattle, ce sont les écoles publiques qui sont partenaires. Deux lycées, Ballard High School et Franklin High School, développeront du contenu éducatif au cours de l'année scolaire 2018-2019. Ils collaboreront à distance d'une école à l'autre grâce à la VR. L'objectif est que les contenus ainsi créés soient ensuite utilisés au sein du cursus d'apprentissage.

Focus sur les expériences éducatives

 

Parallèlement au lancement de ces programmes pilotes, Oculus a publié trois expériences éducatives : Hoover Dam: IndustrialVR, qui plonge le spectateur au coeur du barrage Hoover, Titanic VR, qui revient sur le destin tragique du paquebot, et Breaking Boundaries in Science, qui relate les travaux exceptionnels de trois grandes scientifiques : Marie Curie, Grace Hopper et Jane Goodall.

Oculus travaillera aussi avec la fondation pour l'accès à la technologie de Seattle afin de déterminer la meilleure manière de former les éducateurs à la réalité virtuelle. Enfin, au Japon c'est sur l'éducation à distance pour les lycéens que se concentre Oculus. Le pilote est moins avancé mais il cherchera à mettre en relation enseignants et étudiants vivant dans des contrées reculées.

Oculus se frotte à Google et HTC

Oculus n'est pas le seul à convoiter les marchés de la culture et de l'éducation. Google a été le premier à s'y intéresser avec son programme d'excursions virtuelles Google Expeditions, et il travaille désormais sur des travaux pratiques virtuels pour l'e-learning. De son côté HTC a plusieurs partenariats avec des écoles en Chine au travers de Vive Education, et est déjà présent au sein de plusieurs musées.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS