Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Orange devrait céder à BT ses parts de sa filiale britannique EE au plus tôt fin 2015

Les autorités britanniques de la concurrence vont passer au peigne fin le dossier du rachat par BT (anciennement British Telecom) de EE, filiale du français Orange et de l'allemand Deutsche Telekom. Orange ne devrait céder ses parts de l'entreprise basée outre-Manche que fin 2015 ou début 2016. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Orange devrait céder à BT ses parts de sa filiale britannique EE au plus tôt fin 2015
Orange devrait céder à BT ses parts de sa filiale britannique EE au plus tôt fin 2015 © D.R. - Orange

Gervais Pellissier, directeur général exécutif d'Orange, a affirmé le 15 décembre au micro de BFM Business  que son groupe vendrait à BT (ex-British Telecom)  ses parts de sa filiale anglaise EE, (codétenue avec Deutsche Telekom) fin 2015 ou début 2016 seulement. Cette opération sera examinée de très près par les autorités de la concurrence britanniques.

Orange "va toucher au total en valeur la moitié de 12,5 milliards de livres puisque c'est le montant de la transaction tel qu'il est aujourd'hui envisagé", indique-t-il également. Les négociations exclusives sont d'ores et déjà entamées, déclare Gervais Pellissier.

Cette vente pourrait permettre à l'opérateur hexagonal de mettre la main sur l'espagnol Jazztel (si les autorités de la concurrence donnent leur feu vert à l'opération) sans augmentation de capital. "Les plus-values et surtout le cash dégagé de la cession de notre participation dans EE pourront probablement nous éviter [une] augmentation de capital", se félicite-t-il.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media