Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Rofim lève 5 millions d'euros pour sa plateforme de télémédecine

Levée de fonds Destinée aux professionnels de santé, Rofim a développé une plateforme de télémédecine combinant télé-expertise, téléconsultation et messagerie sécurisée. Elle a déjà séduit plus de 350 établissements et 5000 médecins. La start-up française a bouclé une levée de fonds en série A de 5 millions d'euros. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Rofim lève 5 millions d'euros pour sa plateforme de télémédecine
Rofim lève 5 millions d'euros pour sa plateforme de télémédecine © Rofim

Associée à une simplification législative, la pandémie de Covid-19 a fait exploser le recours à la télémédecine du côté des patients comme des professionnels de santé. Un engouement sur lequel compte s'appuyer la start-up Rofim, qui a annoncé ce lundi 11 octobre une levée de fonds de 5 millions d'euros.

Fondée par un chirurgien
Le tour de table a été mené par Orange Ventures Impact, la Banque des Territoires, Axeltim, et Région Sud Investissement. Des business angels y ont également participé. A travers cette levée en série A, cette jeune pousse devient "la première start-up du secteur de la e-santé à rejoindre le portfolio d'Orange Ventures", s'est félicité Jérôme Berger, président et managing partner d’Orange Ventures, le fonds corporate de capital-risque de l'opérateur télécom.

Fondée en 2018, Rofim a été créée par David Bensoussan, chirurgien vasculaire, au sein de ZeBox, un incubateur et un accélérateur de start-up basé à Marseille. Ce médecin souhaitait répondre à l'absence de solutions techniques et sécurisées pour transférer des données médicales à ses homologues.

télé-expertise, téléconsultation et messagerie sécurisée
Rofim a donc développé une plateforme qui intègre des services permettant de réaliser des actes de télé-expertise, de téléconsultation et d'échanger des données médicales via une messagerie sécurisée. Elle permet aussi d'effectuer des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP) au cours desquelles les professionnels de santé discutent des dossiers des patients de façon collégiale. La solution s'adresse aux professionnels de santé, médecins, dentistes, kinésithérapeutes, infirmières ainsi qu'aux pharmaciens.

Rofim est libre d’accès pour les professionnels de santé. L’utilisation est totalement gratuite pour tous les professionnels de santé libéraux. Une redevance de 10% est demandée aux établissements de santé pour les actes de télémédecine réalisés sur la plateforme. Un abonnement mensuel est requis pour les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les établissements de soins de suite et réadaptation (SSR).

350 établissements et 5000 médecins
Actuellement, plus de 350 établissements et 5000 médecins utilisent la plateforme, parmi lesquels le centre Gustave Roussy spécialisé dans le traitement du cancer. Rofim permet ainsi aux professionnels de santé du centre d'organiser des téléconsultations en anesthésie, pédiatrie, sénologie (l'étude des maladies du sein) et en cancérologie.

Grâce à ces nouveaux fonds, Rofim souhaite renforcer ses équipes développement, commerciales et communication. Dans un second temps, l'accent sera mis sur la R&D et sur la diffusion de la solution, afin qu’elle soit plus largement intégrée dans les établissements hospitaliers.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.