Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Samsung se dirige vers une deuxième année de résultats record

Actus Reuters Malgré le ralentissement du marché des smartphones en 2013, le sud-coréen Samsung Electronics a annoncé le 4 octobre être en passe de réaliser sa deuxième année consécutive de résultats records.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Samsung peut dire merci au rebond du marché mondial des semi-conducteurs. Le groupe coréen, leader mondial des mémoires DRAM, devrait dégager dans les semi-conducteurs son meilleur résultat en trois ans, alors même que les ventes de son smartphone Galaxy S4 commencent à fléchir, a-t-il annoncé le 4 octobre.

Barclays estime que les ventes du S4 seront tombées à 16 millions d'exemplaires au troisième trimestre contre une vingtaine de millions dans les deux mois qui ont suivi son lancement fin avril. Elles pourraient encore fléchir à 13 millions au quatrième trimestre, toujours selon Barclays.

Une division encore largement bénéficiaire

On pense généralement que Samsung aura vendu de 86 à 88 millions de combinés au troisième trimestre, contre 76 millions le trimestre précédent, hausse imputable à des modèles moins chers destinés aux marchés émergents.

Le bénéfice de la division mobile ressortirait à 6 400 milliards de wons (envrion 4,39 milliards d'euros), meilleur que les 6 300 milliards du deuxième trimestre mais en deçà des 6 500 milliards du premier trimestre.

Le marché mondial des puces s'est redressé depuis la fin de l'année dernière, à la faveur d'une demande qui a supplanté une offre raréfiée des années durant par une politique d'investissement prudente destinée à soutenir les prix et d'une conversion des capacités de production vers des puces, plus rentables, destinées aux smartphones et aux tablettes.

Ses investissements dans les technologies de pointe payent

Un incendie survenu début septembre dans une usine chinoise de SK Hynix, le numéro deux mondial des puces, a détourné une partie de la clientèle de ce dernier vers Samsung qui par ailleurs a beaucoup investi dans des technologies de pointe lui donnant un avantage certain face à des concurrents plus petits comme l'américain Micron Technology.

"A l'heure actuelle, Samsung n'a pas vraiment de rival dans les mémoires", dit Lee Seung-woo, analyste d'IBK Investment & Securities. "Cette pénurie de concurrence devrait permettre à Samsung de dégager des bénéfices d'exploitation considérables tout au long de cette année et la prochaine, même si la demande se tasse".

On estime que Samsung devrait dégager cette année un bénéfice d'exploitation de 38 500 milliards de wons (26,36 milliards d'euros), soit un tiers de plus qu'en 2012, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Samsung a dit lui-même le 4 octobre que son bénéfice d'exploitation atteindrait sans doute un record de 10.100 milliards de wons au troisième trimestre, en hausse de 25%. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne 9.960 milliards.

Le groupe coréen doit publier ses résultats trimestriels le 25 octobre.

(avec Reuters)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale