Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

En Corée, des bus électriques utilisent le rechargement sans fil

Une ville sud-coréenne utilise un réseau d'alimentation en énergie intelligent pour ses bus. Ils fonctionnent grâce à une technologie permettant d'alimenter les véhicules électriques sans batterie traditionnelle.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En Corée, des bus électriques utilisent le rechargement sans fil
En Corée, des bus électriques utilisent le rechargement sans fil © Dongwon OLEV

Le rechargement sans fil dans les transports en commun est une réalité en Corée du Sud. Des scientifiques ont utilisé la technologie développée par la KAIST Graduate School for Green Transportation, afin de lancer le pemier réseau au monde de véhicules électriques alimentés par la route même.

La ville de Gumi utilise pour son réseau de 24 kilomètres des routes spécialement adaptées avec des câbles électriques situés juste en dessous de la surface de la route, qui transfèrent magnétiquement l'énergie à des OLEV, "Online Electric Vehicle", comme l'explique la video-ci-dessous. Ceux-ci se rechargent alors quand ils sont coincés dans le trafic, ou en train de préparer leur itinéraire.

Un réseau d'électricité intelligent

La technologie développée par la KAIST Graduate School for Green Transportation, est une manière d'alimenter en énergie  des véhicules électriques sans utiliser de batterie. Ces bus possèdent bien une petite batterie, mais qui représente environ un tiers de la taille d'une batterie d'un véhicule électrique traditionnel.

Les bus peuvent toutefois compter sur une source d'énergie constante, qui se trouve juste en dessous d'eux. La ville utilise actuellement deux de ces OLEVs, mais prévoit d'ajouter dix autres de ces véhicules intelligents dans les deux prochaines années. Seulement 15% des routes doivent être remplacées pour s'adapter aux câbles, ce qui rend cette technologie attractive, mais pour l'instant les câbles traditionnels au-dessus du véhicule restent plus faciles à installer pour les villes.

Grâce à ce reseau intelligent d'alimentation en énergie, la ville peut contrôler la quantité d'énergie fournie aux bus OLEV et la transférer à d'autres véhicules, ce qui pourrait pousser d'autres villes à tenter l'expérience à leur tour.


Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale