Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2019] Atol présente des lunettes connectées co-développées avec le Toulousain Adveez

[UN JOUR, UNE START-UP] La start-up toulousaine Adveez, spécialisée dans le suivi et la gestion de biens et de personnes, fait une entrée remarquée sur le marché des soins aux seniors : ses lunettes connectées destinées à détecter les chutes des personnes âgées, co-développées avec Atol, seront présentées au CES 2019.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Atol présente des lunettes connectées co-développées avec le Toulousain Adveez
Des lunettes connectées destinées à détecter les chutes des personnes âgées, co-développées par Atol et Adveez. © Atol

Après l'essayage en réalité augmentée et les lunettes connectées géolocalisables, le groupe Atol présente au CES 2019, via sa filiale Abeye, sa dernière innovation : des montures bourrées d'électronique, qui permettent de détecter les chutes des seniors. Le fruit d'un programme de co-développement conduit en partenariat avec la start-up toulousaine Adveez.

 

Du suivi d'équipements aéroportuaires au senior care

Spécialisée dans les solutions de localisation et de gestion optimisée de biens et de personnes, Adveez est plutôt connue dans le domaine aéroportuaire pour du suivi de flottes d'équipements. Créée en 2011, la société a développé des solutions indoor et outdoor qui associent de la géolocalisation, du contrôle d'accès, de la gestion de vitesse en zones sensibles et des services de gestion et d'optimisation de flottes d'équipements. Ses solutions fonctionnent sur des réseaux de type Lora et Sigfox, mais aussi NbIOT et LTE.


A son actif, elle compte le suivi de plus de 5 000 véhicules et équipements roulants sur plus d'une quarantaine de plateformes aéroportuaires dans le monde. Derniers contrats en date : les aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle, Bruxelles ou encore Londres Heathrow. Si le marché des aéroports pèse à lui seul plus de 70% de son chiffre d'affaires, l'entreprise opère aussi dans d'autres secteurs. En septembre 2018, elle a ainsi décroché un important marché auprès d'Airbus, portant sur la gestion de plus de 1 000 équipements de support utilisés sur les chaînes de montage final d'avions pour les sites industriels toulousains de l'avionneur. En parallèle, Adveez s'intéresse aussi au secteur de la santé et plus spécifiquement du senior care.

 

Un transfert de technologies du CNRS

Une équipe d'Adveez travaille en étroite collaboration avec le Laas-CNRS (Laboratoire d'Analyse et d'Architecture des Systèmes) à Toulouse, sur des solutions de détection de chutes adaptées aux personnes âgées. Ces travaux ont donné lieu à la signature d'un contrat de transfert de technologies, via la SATT (Société d'Accélération du Transfert de Technologies) Toulouse Tech Transfer. A la clef : une solution basée sur une fusion de capteurs (accéléromètre, giroscope, mesure d'altitude...) et des algorithmes intégrés permettant de détecter les probabilités de chutes à partir d'un système portable. Une première application a été mise au point, avec le développement d'un bracelet connecté.


"Nous avons été très vite approchés par les équipes d'Atol pour co-développer une nouvelle application encore plus miniaturisée, embarquée sur des lunettes connectées", raconte Karim Bendhia, fondateur et président d'Adveez. Toute la technologie (alimentation et électronique) a été intégrée à l'intérieur de la monture. "L'idée est de proposer aux personnes âgées une solution de surveillance basée sur un objet personnel et portable moins 'stigmatisant' que les bracelets parfois mal acceptés", explique le chef d'entreprise. Atol prévoit de décliner plusieurs modèles (homme et femme).

 

10 000 paires de lunettes dès 2019

Les prototypes sont prêts. Les nouvelles lunettes seront présentées au CES 2019 de Las Vegas avec une solution globale d'assistance, via un abonnement chez Allianz. Dès que la probabilité d'une chute est détectée, elle est immédiatement signalée à un plateau de surveillance à distance. Un appel est effectué dans la foulée pour assurer la levée de doute et alerter, si besoin, la famille ou les secours. Une ligne automatisée d'intégration et de test est en cours de mise en place chez Adveez. La production devrait démarrer dès février 2019. Atol a prévu la sortie de ses nouvelles lunettes dans les premiers magasins à partir d'avril 2019, avant un déploiement à plus grande échelle. "Nous tablons sur 10 000 paires de lunettes dès 2019", précise Karim Bendhia.
 

Adveez emploie 33 salariés, dont 3 aux Etats-Unis, où la société a ouvert deux bureaux commerciaux à Phoenix (Arizona) et Atlanta (Géorgie). La société, qui a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 1,2 million d'euros, devrait boucler son exercice 2018 à hauteur de 2,2 millions et table sur 4 millions pour 2019. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media