Eldo, qui met en relation particuliers et pros du BTP, lève 6 millions d'euros

Déjà bien positionnée à l'échelle nationale, la place de marché Eldo.com entend, depuis Toulouse, gagner en visibilité à l'international. La société lève 6 millions d'euros pour accélérer son déploiement en Europe.

Partager
Eldo, qui met en relation particuliers et pros du BTP, lève 6 millions d'euros
Hugo et Jean Bernard Melet, co-fondateurs et co-dirigeants de la société toulousaine Eldo.

Sélectionner rapidement des artisans sérieux pour conduire le chantier de rénovation de son logement. Tel est l'enjeu de la plateforme Eldo.com. Trois ans à peine après une levée de fonds de 3 millions d'euros pour accompagner son développement national, la startup toulousaine, initialement connue sous le nom d'EldoTravo, vient de boucler un nouveau tour de table pour accélérer son développement à l'international.

L'opération, qui a permis de lever 6 millions d'euros, engage ses investisseurs historiques (Irdi et M Capital) et de nouveaux partenaires : les fonds d'investissement Sofiouest et Grand Sud-Ouest Capital, ainsi que deux de ses clients industriels, le Groupe Weck et Unikalo, deux sociétés familiales de Nouvelle Aquitaine, spécialisées respectivement dans la rénovation énergétique et la fabrication de peintures pour les professionnels du bâtiment. "Cette nouvelle levée de fonds va également nous permettre de continuer à enrichir notre solution de nouvelles fonctionnalités à destination des professionnels du secteur", explique Jean-Bernard Melet, fondateur de la société qu'il codirige avec frère Hugo Melet.

2500 professionnels abonnés

Créée en 2016 pour faciliter la mise en relation entre professionnels du bâtiment et particuliers, la plateforme permet à ces derniers d'accéder gratuitement à des coordonnées de professionnels du bâtiment, recommandés par les utilisateurs. Pour les professionnels, Eldo a développé plusieurs niveaux de services, du simple référencement à des offres d'accompagnement à la transformation digitale. "Via notre solution SaaS, Eldo propose déjà aux professionnels des interfaces de gestion des calendriers et des outils pour établir les devis et les factures. Nous souhaitons aller vers encore plus d'intégration avec leurs systèmes d'information", souligne Jean-Bernard Melet. Boostée par une forte croissance du marché, la société a très vite gagné en notoriété sur la marché français, avec l'ouverture de bureaux à Paris, Nantes et Bordeaux.

La société affiche plus de 2500 professionnels abonnés et une soixantaine d'industriels et grandes marques partenaires, parmi lesquels Somfi, Schneider Electric, Azenco, Profils Systèmes, Chazelles ou Experts Storistes. "D'ici 2025, l'objectif est de dépasser les 50 000 professionnels et de séduire au moins 400 industriels et marques", précise Jean-Bernard Melet.

Une opération de croissance externe dès 2022

Pour cela, Aldo compte sur le marché en très forte progression de la rénovation énergétique. "C'est devenu un enjeu clé en Europe pour réduire la facture énergétique et les émissions de gaz à effet de serre", rappelle le chef d'entreprise. Eldo automatise la mise en avant des dernières innovations technologiques de ses partenaires avec des retours immédiats des professionnels du secteur et des clients finaux.

Déjà présente en Belgique et en Suisse avec son partenaire Murprotec, Eldo affiche l'ambition de devenir d'ici 5 ans l'outil de référence des professionnels du bâtiment en Europe, avec prioritairement en ligne de mire, l'Allemagne, le Benelux, l'Italie et l'Espagne. Ce déploiement à l'international devrait passer par des opérations de croissance externe. "Nous comptons concrétiser une première acquisition dès les prochains mois, avant la fin de l'année 2022", confie Jean-Bernard Melet.

La société, qui emploie actuellement 55 salariés, dont 25 à Toulouse, prévoit de créer une quarantaine de postes dans un délai de 12 à 18 mois. Une vingtaine de postes sont actuellement ouverts, pour renforcer les équipes de R&D et les équipes commerciales.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS