Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Haut débit sans fil pour le port du Havre

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Haut débit sans fil pour le port du Havre
Haut débit sans fil pour le port du Havre

On peut être un port high-tech haut débit sans pour autant être un port USB ! Depuis novembre 2013, le Port du Havre, opéré par la GMP (Générale de manutention portuaire), assure le bon acheminement de centaines de conteneurs chaque mois grâce à un réseau sans-fil haut débit d’un type particulier. Les cavaliers, ces chariots de manutention qui portent les conteneurs d’une extrémité à l’autre du terminal, sont équipés de liaisons Wimesh. Cette technologie a été préférée au Wi-Fi, qui nécessitait de déployer trop de points d’accès, et à la téléphonie 3G, trop ouverte pour être totalement maîtrisée. "Cinq points d’accès Wimesh en hauteur ont suffi pour couvrir l’ensemble du terminal portuaire. Le cavalier, qui bénéfice de la meilleure réception du signal, le redistribue alors aux autres", explique Patrick Labbé, le directeur des systèmes d’information de la GMP au Havre.

Aujourd’hui, une trentaine de cavaliers du terminal de France sont équipés. Les débits du réseau Wimesh (5 Mbps par cavalier) ont permis également de moderniser les équipements des conducteurs. Oublié les vieux terminaux radio spécialisés avec leur écran monochrome quatre lignes. Les conducteurs sont désormais guidés par des tablettes couleurs durcies affichant le chemin optimisé pour accéder au conteneur recherché et également les paramètres critiques du cavalier (autonomie, température…). "On peut envisager de développer de nouvelles applications comme la téléphonie sur IP", explique Patrick Labbé.

Hassan Meddah

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale