Métro, bus, VTC, train... Moove lance une application multimodale

Moove Technologies a lancé le 14 juin 2019 une application multimodale qui simplifie la préparation d'un trajet en connectant le voyageur à divers moyens de transports. Il est possible de consulter un itinéraire, comparer les solutions mais aussi de réserver et payer un billet de train sur l'application. L’offre aérienne devrait être ajoutée d’ici la rentrée 2019.

Partager
Métro, bus, VTC, train... Moove lance une application multimodale

Métro, bus, VTC, train… Moove Technologies a annoncé le 14 juin 2019 lancer une application multimodale proposant aussi bien le train que les solutions de mobilité urbaine. Une première française selon la start-up fondée en 2017, qui souhaitait une application aussi customer centric que possible.

"Le secteur des transports est très siloté, constate Nabih El Aroussi, directeur de Moove Technologies. Les compagnies aériennes conçoivent leur site comme elles le souhaitent, les transporteurs ferroviaires aussi, il n'y a aucun lien entre eux. Chacun met en avant ses propres services sans penser que l'utilisateur doit jongler entre les plateformes. Nous voulons amener une transversalité pour casser ces silos. Moove est un agrégateur de tous ces services."

UN paiement via l'appli pour les billets de train

L'utilisateur peut gérer toutes les informations relatives à ses voyages sur un même espace. L'application permet ainsi aux particuliers comme aux entreprises de comparer et de réserver des billets. L'utilisateur peut, après avoir rentré ses adresses de départ et de destination, accéder au trajet le plus adapté proposé par les différents acteurs comme Uber, la RATP, mais aussi la SNCF et Thalys sur des distances plus importantes. Il peut ainsi comparer les options en fonction du prix et de la durée avant de commander ses billets. L'application fonctionne hors connexion.

Distributeur agréé par la SNCF, Moove propose de régler les billets de train directement sur sa plateforme. A noter que tous les passagers, la personne qui a réservé comme les personnes qui voyagent avec elle, peuvent ajouter leurs billets à l’Apple Wallet. C'est également valable pour les membres du programme Voyageur de la SNCF.

Ce n’est néanmoins pas le cas pour Uber pour lequel le client est automatiquement redirigé vers la plateforme du VTC. Du chemin reste à parcourir pour la start-up. "L'objectif serait de simplifier encore ce modèle en permettant au voyageur de payer en une fois toute sa prestation de transport et de n'avoir qu'une seule facture pour tous les services empruntés", précise Nabih El Aroussi.

Préparer l'arrivée des acteurs ferroviaires privés

Avec l'ouverture à la concurrence sur le rail qui devrait s'accélérer fin 2020, des compagnies étrangères pourront circuler en France, comme Trenitalia et FlixTrain… compliquant un peu plus la préparation d'un voyage. Moove souhaite donc travailler avec ces acteurs pour donner un outil transparent et permettre à l'utilisateur de comparer les prix de tous les acteurs.

Composée de dix personnes, la jeune pousse prévoit également une levée de fonds d’ici à la fin 2019. Cette dernière devra lui permettre de développer son modèle à l’échelle européenne, et d’étendre sa solution pour intégrer les compagnies aériennes. "Nous sommes conscient que 90% des voyages se font en Europe. Nous voulons donc développer Moove sur ces différents marchés", conclut Nabih El Aroussi. Ce développement est prévu pour la rentrée.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS