Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Optimum Automotive s'investit dans le tracking de conteneurs et d'équipements

Spécialisée dans la géolocalisation de véhicules avec sa marque Mapping Control, l’entreprise provençale Optimum Automotive lance trois balises aux fonctionnalités multiples pour suivre à la trace tous les événements et incidents concernant un conteneur ou un équipement industriel.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Optimum Automotive s'investit dans le tracking de conteneurs et d'équipements
Optimum Automotive s'investit dans le tracking de conteneurs et d'équipements © distel2610 / Pixabay

Quatorze ans après sa création d’une plateforme de services de géolocalisation de véhicules qui lui vaut aujourd’hui de revendiquer plus de 4 200 clients en France et à l’étranger, Optimum Automotive s’ouvre un nouveau marché. Implantée à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), la PME d’une centaine de collaborateurs lance la commercialisation de dispositifs de « tracking » de conteneurs, remorques, équipements et objets.

Des balises intelligentes

L’innovation prend la forme de trois balises intelligentes aisément intégrables ou apposables, discrètes et résistantes à toute tentative de destruction, aux intempéries extrêmes... La plus petite mesure 4 x 4 cm, la plus grande 8 x 3 cm. Fonctionnant sur batterie, elles affichent 3, 9 ou 15 ans d’autonomie, selon le modèle voulu par le client.

"Des prospects et des clients pour notre offre de géolocalisation de véhicules nous ont fait part d’un besoin relatif au suivi de positionnement d’engins de chantier, de conteneurs, de groupes électrogènes… pour leur surveillance et leur protection, explique Daniel Vassallucci, son fondateur et président. A partir de l’écoute de leurs attentes, notre R&D s’est mobilisée sur un 'asset tracking' à notre marque, Mapping Control. Dans le cahier des charges, une couverture quasi-optimale était réclamée : nos balises offrent une continuité de service à 99,99% sur une cinquantaine de pays, via les réseaux GSM, GPS, Sigfox, Lora, et dans plus de 150 pays avec une option un peu plus chère de quelques euros par mois. Atteindre cette quasi-exhaustivité était un élément fondamental. La longévité des batteries en était un autre puisqu’elle garantit que, quotidiennement, pendant quinze ans, un client pourra connaître la position de son actif sans avoir à se préoccuper de les recharger."

Alertes multiples

Une autre série de demandes concernait la capacité du dispositif à générer des alertes. Optimum Automotive en a inséré plusieurs. Une alerte de mouvement se déclenche si l’objet est déplacé alors qu’il ne doit pas l’être. Un détecteur de lumière permet de savoir en temps réel s’il est ouvert. Une fonctionnalité utile, par exemple, pour lutter contre des vols dans des entrepôts, des terminaux portuaires… "Dans notre gamme de services, nous pouvons aller jusqu’à gérer l’envoi de forces de l’ordre" assure le dirigeant.

Des alertes sont également envoyées en cas d’exposition de l’actif à des températures inférieures ou supérieures à celles auxquelles il doit être stocké ou transporté. D’autres concernent le niveau de charge de la batterie, le franchissement de frontières dans un rayon de 1 à 10 km, la distance parcourue… Enfin, en cas de perte ou de vol, le repérage peut être facilité par une option supplémentaire.

"La géolocalisation fournit une position, mais elle peut être plus ou moins précise selon le réseau qui la transmet. Un petit récepteur RFID, connecté par Bluetooth, aide à se rapprocher à quelques mètres de l’asset et à le retrouver. Accessible pour quelques euros supplémentaires, le système est complémentaire des balises. Chacun de nos prix est calculé en rapport avec une gamme de services garantis sur la durée. 'Asset Tracking' ajoute une corde à l’arc de nos commerciaux". Optimum Services a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros.

Malgré la crise du Covid-19, le groupe qui a deux acquisitions en perspective en Allemagne et en Espagne et de nouveaux développements programmés en Afrique table sur 20 à 25 millions d’euros en 2020. En novembre 2019, il avait levé 14 millions d’euros pour parvenir d’ici cinq ans à 90 millions d’euros de chiffre d’affaires et 600 000 véhicules en gestion en France et à l’international. Il en compte pour l’heure 90 000.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.