Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Smart Eye s'empare d'Affectiva qui développe un logiciel de détection des émotions

Vu ailleurs Smart Eye, la société spécialisée dans la surveillance des conducteurs, s'est offert son concurrent Affectivia pour agrémenter son offre d'une solution de détection des émotions humaines. Les deux entreprises espèrent ainsi proposer une offre complète et être davantage compétitives sur un marché de plus en plus sollicité. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Smart Eye s'empare d'Affectiva qui développe un logiciel de détection des émotions
Smart Eye s'empare d'Affectiva qui développe un logiciel de détection des émotions © Affectivia

La société suédoise Smart Eye, spécialisée dans la surveillance des conducteurs, a fait l'acquisition ce mardi 25 mai de la start-up Affectiva qui développe des logiciels de détection des émotions. Une transaction réalisée pour 73,5 millions de dollars, annonce TechCrunch. Dans le détail, 6 millions de dollars seront versés en espèces à la clôture de la transaction en juin 2021, et les 67,5 millions de dollars restants seront payés sous forme d'actions. 

Une offre pour les constructeurs premium
Affectiva, start-up issue du Media Lab du MIT en 2009, est à l'origine d'un logiciel capable de détecter et de comprendre les émotions humaines. Une technologie que Smart Eye souhaite combiner à son propre domaine d'expertise : l'oculométrie basée sur l'intelligence artificielle. Ce domaine regroupe l'ensemble des techniques permettant d'enregistrer les mouvements oculaires.

Ensemble, les deux sociétés espèrent proposer une offre concurrentielle sur le marché de la "détection intérieure". Un secteur très convoité par les constructeurs automobiles qui équipent leurs véhicules de systèmes avancés d'aide à la conduite et doivent s'assurer de l'attention des conducteurs. "En unissant nos forces, nous cochons pratiquement toutes les cases de ce que les équipementiers recherchent en matière de détection intérieure, nous devançons ainsi la concurrence", a indiqué auprès de TechCrunch le Dr Rana el Kaliouby, cofondateur et PDG d'Affective.

"Je pense qu'une grande partie des premiers contrats seront des équipementiers premiums européens tels que Mercedes, BMW, Audi, JLR, Porsche", a confié pour sa part Martin Krantz, fondateur et PDG de Smart Eye. Cette acquisition intervient la semaine où Tesla a annoncé équiper ses Model 3 et Model Y de caméra située au-dessus du rétroviseur. L'objectif étant de s'assurer que les conducteurs sont attentifs à la route lorsqu'ils utilisent "Autopilot", le système avancé d'aide à la conduite de la société.

Passer de la recherche à la production
Pour parvenir à séduire les constructeurs automobiles, Smart Eye va devoir aider Affectiva à dépasser le stade de la recherche et du prototype pour passer à la production et la commercialisation. Smart Eye, de son côté, a déjà remporté 84 contrats de production avec 13 équipementiers, dont BMW et General Motors. La société suédoise dispose également d'une division qui propose des systèmes de suivi oculaire pour la recherche à des organismes comme la NASA. Ce dernier utilise ces systèmes dans plusieurs simulateurs de poste de pilotage dans le cadre de la recherche homme-machine en avionique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.