Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sony s'allie à Microsoft pour doter ses capteurs d'images des capacités de la solution Azure en matière d'IA

Sony indique que son capteur d’images IMX500 sera compatible avec les solutions cloud Microsoft Azure. L'objectif des deux entreprises est de permettre aux clients de couvrir davantage de cas d’usage dans le domaine de l’analyse vidéo et de la vision par ordinateur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sony s'allie à Microsoft pour doter ses capteurs d'images des capacités de la solution Azure en matière d'IA
Sony s'allie à Microsoft pour doter ses capteurs d'images des capacités de la solution Azure en matière d'IA © Sony

Sony et Microsoft vont collaborer pour mettre au point des caméras intelligentes. L’objectif des deux partenaires : permettre à leurs clients de simplifier l’analyse vidéo. Il s’agit pour le Japonais de doter son nouveau capteur d’images IMX500, présenté la semaine dernière, des capacités d’intelligence artificielle de la plateforme Microsoft Azure. Sony présente l’IMX500 comme étant le premier capteur à embarquer une puce de pixels et une puce logique superposées.

UNE COMPLÉMENTARITÉ ÉVIDENTE

"L'analyse vidéo et les caméras intelligentes permettent d'obtenir de meilleures informations et de meilleurs résultats dans un large éventail de scénarios d’entreprises", a déclaré par voie de communiqué Takeshi Numoto, vice-président et directeur commercial de Microsoft, pointant que l’expertise de la société en matière de cloud et d’IA complète les solutions matérielles de Sony.

Les deux partenaires profitent également de cette communication pour annoncer la création d’une application de gestion des caméras intelligentes. Nourrie par la plateforme Azure IoT, celle-ci visera à accompagner les entreprises dans le développement de nouveaux cas d’usage en analyse vidéo. Sony estime que "l'application permettra aussi bien aux éditeurs de logiciels indépendants qu’aux fabricants de caméras de créer des modèles d'IA". Ces clients pourront alors mettre au point des solutions d’analyse vidéo et de vision par ordinateur spécifiques à leurs propres clients ou à un secteur d’activité – à condition que ces derniers aient recours à l’IMX500, bien sûr.

Pour rappel, le Japonais a mis la barre haute lors de la présentation de son capteur d’images. "Lorsqu'une caméra équipée est installée à l'entrée de l'établissement, elle peut être utilisée pour compter le nombre de visiteurs entrant dans l'établissement. Lorsqu'elle est installée sur l'étagère d'un magasin, elle peut être utilisée pour détecter les ruptures de stock. Lorsqu'elle est installée au plafond, elle peut être utilisée pour cartographier la chaleur des visiteurs", a illustré Sony pour souligner la grande diversité de cas d’usage offerts par l’IMX500. Si la société indiquait fin mars 2020 rencontrer des difficultés d’approvisionnement du fait de la pandémie de Covid-19, elle a rappelé que la production de ses solutions d’imagerie et de détection n’était pas affectée – à l’inverse des composants électroniques, plus sérieusement touchés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media