Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SpaceX commence à proposer des abonnements pour son offre d'Internet par satellite Starlink

SpaceX commence à proposer des abonnements pour son offre d'Internet par satellite Starlink à des bêta-testeurs. L'entreprise espère déployer son offre à l'ensemble des Etats-Unis et au Canada d'ici la fin de l'année. Ces abonnements coûtent 99 dollars par mois auxquels doivent s'ajouter 499 dollars pour le kit d'installation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

SpaceX commence à proposer des abonnements pour son offre d'Internet par satellite Starlink
SpaceX commence à proposer des abonnements pour son offre d'Internet par satellite Starlink © SpaceX

Payer un accès à Internet tout en étant assuré de passer par de brèves périodes sans aucune connectivité ? C'est ce que propose, sans rougir, Starlink, le service internet très haut débit par satellite de SpaceX. L'entreprise d'Elon Musk propose des abonnements pour la version bêta de son offre d'internet par satellite depuis lundi 26 octobre 2020, rapporte Reuters.

Les Etats-Unis et le Canada
Des mails ont été envoyés aux personnes résidents dans les Etats de Washington, du Wisconsin et de l'Idaho qui se sont inscrites afin de tester l'internet très haut débit proposé par Starlink. L'entreprise espère déployer son service sur l'ensemble des Etats-Unis et du Canada d'ici à la fin de l'année. Dans cet e-mail intitulé "Better Than Nothing Beta", SpaceX propose son offre d'internet par satellite au prix de 99 dollars par mois auxquels s'ajoutent 499 dollars pour le kit d'installation comprenant une antenne de réception et un routeur WiFi.

Un utilisateur, avec lequel Reuters a pu discuter, a affirmé avoir payé 578 dollars pour le kit Starlink, son expédition et son installation. Il a précisé que SpaceX propose un remboursement de 75% du prix total si jamais le service ne lui convient pas.

"Comme vous pouvez le voir d'après le titre, nous essayons de baisser vos attentes initiales", affirme SpaceX dans cet e-mail. La vitesse de transmission des données devrait varier entre 50 Mb/s et 150 Mb/s et la latence entre 20ms et 40ms au cours des mois à venir, détaille Starlink qui compte renforcer son offre au cours du temps. L'entreprise ajoute même : "Il y aura aussi de brefs périodes sans connectivité du tout". Toutefois, pour certaines zones difficiles d'accès où les connexions internet sont coûteuses et peu fiable, cette nouvelle offre devrait séduire si elle correspond bien à ce qui est annoncé.

Une application pour les bêta-testeurs
En parallèle, Starlink a lancé son application officielle qui est disponible sur iOS et Android, relève TechCrunch. Elle est accessible aux personnes faisant parti du programme bêta. L'applicationt fournit des indications sur comment installer l'antenne de réception et permet logiquement de savoir quels sont les appareils connectés et de tester la vitesse du signal.

SpaceX a déjà envoyé en orbite plus de 800 satellites sur les milliers qui sont nécessaires pour proposer une connexion internet très haut débit à l'ensemble de la planète. Un investissement de 10 milliards de dollars qui pourrait rapporter près de 30 milliards de dollars par an, précise Reuters. Mais l'entreprise d'Elon Musk n'est pas la seule à miser sur cette technologie. L'offre bêta de Starlink intervient alors que l'entreprise concurrente OneWeb est en difficulté. Au bord de la faillite, OneWeb a été sauvée de justesse par le gouvernement britannique, le groupe indien Bharti  et Amazon.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media