Verizon va utiliser les lunettes de réalité augmentée de Vuzix pour mettre en avant son réseau 5G

Pour convaincre de l'intérêt de ses réseaux 5G mmWave installés dans les stades américains, l'opérateur télécoms Verizon fait appel aux lunettes de réalité augmentée de Vuzix. Des essais concluants ont eu lieu cette année et devraient conduire au lancement de plusieurs expériences liées au sport.

Partager
Verizon va utiliser les lunettes de réalité augmentée de Vuzix pour mettre en avant son réseau 5G

L'opérateur télécoms américain Verizon s'associe au fabricant de lunettes de réalité augmentée Vuzix pour mettre en valeur son réseau 5G ultra wideband (basé sur les ondes millimétriques) et ses technologies d'edge computing. Des expériences seront créées dans le domaine du sport, c'est-à-dire probablement dans les stades de la NFL dont Verizon est partenaire.

Les technologies immersives, véhicule marketing pour la 5G
Brian Mecum, VP of Device Technology chez Verizon, évoque des applications "pour l'entraînement des joueurs et la fan experience" dans le communiqué des deux entreprises. Les lunettes utilisées seront les récentes Vuzix Shield, qui se destinent au grand public et ont été primées d'un des innombrables "Innovation awards" du CES 2022.

Le partenariat s'appuiera sur un les résultats d'un programme de proof-of-concept qui a été mené avec succès courant 2021. Verizon compte sur les technologies immersives pour convaincre le public et les entreprises de l'intérêt de la 5G, comme beaucoup d'autres opérateurs télécoms. Ce type d'expérience nécessite en effet une faible latence que la 4G n'est en général pas capable de fournir.

Une technologie qui n'est pas encore à maturité
Verizon a également conclu un partenariat pour distribuer les lunettes de réalité augmentée Nreal le mois dernier. Elles seront vendues dans 20 boutiques aux Etats-Unis. Le lecteur avisé notera le faible nombre de points de vente, de même que l'allure de "démonstration technologique à la portée limitée" du partenariat avec Vuzix.

Le secteur de la réalité augmentée est en effet encore très jeunes et ses cas d'usage effectifs peu développés. Passé l'effet d'annonce, il s'agit donc plutôt de tests prudents de la part de l'opérateur, afin d'être prêt lorsque la technologie arrivera à maturité d'ici la fin de la décennie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS