Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Vestiaire Collective lève 40 millions d’euros pour accélérer à l’international et sur la data

Levée de fonds Lancé en 2009, Vestiaire Collective a annoncé jeudi 20 juin 2019 une nouvelle levée de fonds destinée à financer de nouvelles fonctionnalités et à développer notamment ses activités en Asie et en Amérique centrale.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vestiaire Collective lève 40 millions d’euros pour accélérer à l’international et sur la data
Vestiaire Collective lève 40 millions d’euros pour accélérer à l’international et sur la data © Vestiaire Collective

Vestiaire Collective, la marketplace spécialisée dans la vente de produits de luxe d’occasion entre particuliers, a annoncé ce jeudi 20 juin 2019 une nouvelle levée de fonds de 40 millions d’euros. Mené par son dirigeant Maximilian Bittner aux côtés de Bpifrance, ce tour de table a été réalisé auprès d’Eurazeo, Balderton, Idinvest de Vitruvian Partners. Cet argent frais devrait permettre à la place de marché de développer de nouvelles technologies pour "permettre aux marques et aux distributeurs de promouvoir une consommation durable et circulaire".

 

"Vestiaire Collective bénéficie d’un positionnement unique pour tirer parti des évolutions des modes de consommation, de plus en plus orientés vers une économie circulaire et digitale, ajoute Charlotte Corbaz, directrice de participation chez Bpifrance, dans un communiqué. Nous sommes très heureux d’accompagner Max Bittner et son équipe dans cette transformation de l’industrie de la mode. Nous sommes convaincus que l’approche de Vestiaire Collective, consistant à combiner la data et la tech à son ADN de la mode, leur permettra de devenir le leader mondial sur le marché du luxe de seconde main".

 

79% de transactions transfrontalières

Max Bittner, qui a pris la tête Vestiaire Collective en début d’année, est l’ancien dirigeant du Groupe Lazada, racheté par Alibaba. L’une de ses premières décisions avait été de restructurer l’ensemble des commissions perçues par les vendeurs en fixant des plafonds. Ayant notamment pour mission d’asseoir la position de la marketplace sur le marché international, notamment en Asie où les consommateurs sont friands des marques de luxe françaises, il a également comme objectif de développer des solutions data pour se démarquer.

 

La société, fondée en 2009 par une poignée d’entrepreneurs (Sophie Hersan, Fanny Moizant, Sébastien Fabre, Henrique Fernandes, Alexandre Cognard et Christian Jorge), avait bouclé en 2017 un tour de table de 58 millions d’euros destiné au développement international. Le site revendique à date 79% de transactions transfrontalières et une croissance de 140% de son GMV (montant des ventes d'une marketplace) en Asie au 2e trimestre 2019. La plateforme indique viser désormais Taïwan, la Thaïlande, l’Indonésie, l’Inde, la Malaisie, les Emirats arabes unis, l’Arabie Saoudite, Israël, le Brésil et le Mexique. Vestiaire Collective réunit 8 millions de membres répartis dans 50 pays à travers le monde pour plus de 40 000 nouveaux articles chaque semaine soumis à sa communauté.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale