Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[CES 2019] Vivoka de retour à Las Vegas, puis à New York, pour attaquer le marché américain

[UN JOUR, UNE START-UP] La start-up lorraine Vivoka sera présente au CES de Las Vegas ainsi qu'au salon du retail NRF pour présenter ses nouveautés et préparer son éventuelle arrivée sur le marché américain.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Vivoka de retour à Las Vegas, puis à New York, pour attaquer le marché américain
[CES 2019] Vivoka de retour à Las Vegas, puis à New York, pour attaquer le marché américain © Vivoka

Un an après sa première participation au CES, la start-up Vivoka revient à Las Vegas du 8 au 11 janvier 2019, auréolée cette fois d'un  Innovation Award, avant de participer au NRF, le salon du retail qui se tient à New York du 13 au 15 janvier. Ces deux salons seront l'occasion pour la start-up lorraine de dévoiler ses dernière innovations et de préparer son entrée sur le marché américain.

 

Du CES AU NRF

Accompagné par Business France, Vivoka va profiter de sa présence au CES 2019 pour dévoiler quelques nouveautés, dont notamment la dernière version de son assistant vocal Zac. D'autres services seront aussi mis en avant à l'occasion du salon de Las Vegas : un miroir connecté ; un service de connexion à tous les services internes d'un hôtel, comme le room service ; et un service de connexion aux services extérieurs d'un hôtel, comme la commande d'un taxi ou la réservation d'un restaurant.


Dans la foulée, la start-up annoncera au NRF de New York son partenariat avec SES Imagotag, un des leaders des systèmes d'étiquettes électroniques. "On va annoncer beaucoup d'applications in-store avec SES Imagotag", prévoit William Simonin. "Et surtout, on va présenter notre solution pour les retailers", ajoute-t-il.

 

"Notre but, c'est de nous positionner et dire : Vivoka est un spécialiste de la voix et est capable d'intégrer les assistants vocaux sur tous supports", dit William Simonin. Et en effet, la start-up a noué des partenariats avec des secteurs bien distincts comme l'hôtellerie, avec Adagio, la filiale d'AccorHotels, la promotion immobilière, le retail ou encore la banque.

 

Ambitions internationales

Si la start-up affichait l'année dernière ses ambitions sur le marché français, elle compte désormais s'ouvrir à l'international. "L'année dernière, on cherchait surtout de la notoriété de des partenariats techniques, cette année sera l'occasion de signer des partenariats pour lancer Vivoka aux États-Unis, avec un objectif plus commercial que l'an dernier", explique William Simonin, PDG de Vivoka, à l'Usine Digitale.

 

"Pour nous, ce sera aussi important de communiquer sur le CES Innovation Award qu'on a reçu, pour montrer que notre technologie a une portée internationale", ajoute-t-il. D'après le PDG, l'obtention de ce prix sera surtout un atout pour "tester l'attraction commerciale aux États-Unis" et, pourquoi pas, nouer des partenariats.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale