Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La croissance du marché chinois des smartphones recule de 4% au deuxième trimestre

Dans son rapport trimestriel sur le marché des smartphones, le cabinet d'analyse Gartner révèle que sa croissance n'a été que de 13,5% au niveau mondial par rapport à la même période l'année précédente. C'est la plus faible croissance enregistrée depuis 2013, dû notamment à la baisse de la croissance en Chine (-4%), où le marché est arrivé à saturation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le cabinet Gartner a publié le 20 août son rapport sur le marché mondial des smartphones pour le deuxième trimestre 2015. Les ventes ont totalisé 330 millions d'unités, soit une croissance de 13,5% par rapport au même trimestre en 2014.

 

Gartner note que les marchés émergents (Moyen Orient, Afrique, Asie du Sud-Est, Europe de l'Est) ont tiré la croissance, alimentés principalement en appareils low cost par les constructeurs chinois et locaux. La Chine a, au contraire, connu sa première baisse d'année en année, enregistrant un déclin des ventes de 4%. Le marché chinois reste cependant le plus large au monde, cumulant 30% des ventes mondiales à lui seul pour ce second trimestre 2015.

 

Gartner voit en cette baisse l'indication que le marché est arrivé à saturation, et qu'il est désormais poussé par les remplacements et plus les premiers achats. Les smartphones haut de gamme devraient donc jouer un rôle déterminant pour permettre aux constructeurs d'accroître leurs parts de marché en Chine.

Au niveau des constructeurs eux-mêmes, Apple a continué à bénéficier de son succès sur le marché chinois (68% de croissance) au détriment de ses rivaux, et notamment de Samsung, dont la part du marché mondial a enregistré une baisse de 4,3 points. Huawei a de son côté connu la plus forte augmentation de ses ventes mondiales, de 46,3% par rapport à l'année précédente. Les ventes d'iPhone ont de leur côté augmenté de 36%, résultant en un gain de 2,4% de part de marché.

 

Android reste le système d'exploitation le plus utilisé, avec 82,2% du marché mondial, suivi d'iOS avec 14,6% et enfin de Windows avec 2,5%. Blackberry quant à lui n'en pèse plus que 0,3%.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.