Atari veut ouvrir une chaîne d'hôtels sur le thème du jeu vidéo et proposant des expériences VR

Atari annonce le lancement d’une chaîne d’hôtels dédiée aux jeux vidéo aux Etats-Unis. Faisant la part belle aux technologies dernier cri comme la réalité virtuelle et augmentée, ce concept inédit participera à la diversification du Français… qui pourrait également en profiter pour exposer ses nouvelles consoles. La construction du premier établissement débutera mi-2020.

Partager
Atari veut ouvrir une chaîne d'hôtels sur le thème du jeu vidéo et proposant des expériences VR

L'entreprise française Atari a fait part lundi 27 janvier 2020 de son intention d'ouvrir une chaîne d’hôtels sur le thème du jeu vidéo aux Etats-Unis, en partenariat avec GSD Group et le promoteur True North Studio. Le premier établissement sera construit dès cette année dans la banlieue de Phoenix (Arizona).

Il s'agit pour Atari, anciennement Infogrames, de faire fructifier son catalogue de propriétés intellectuelles émanant du rachat d'Hasbro Interactive, dont elle a fait l'acquisition en 2001. Il inclut la marque Atari en elle-même ainsi que des jeux classiques des années 1970 comme Pong, Centipede, Missile Command, Q*Bert ou Breakout.

Surfer sur la vague du divertissement hors du domicile

Ce nouveau concept sera, après une phase de rodage à Phoenix, décliné dans sept autres villes : Austin (Texas), Chicago (Illinois), Denver (Colorado), Las Vegas (Nevada), Seattle (Washington), San Francisco et San José (Californie). Pour attirer la clientèle, Atari mise sur "une expérience d’hébergement immersive pour tous les âges et tous les niveaux d’expertise en jeu vidéo". Des expériences de réalité virtuelle ou de réalité augmentée seront proposées, ainsi que des salles spécifiquement pensées pour accueillir des compétitions e-sport.

Le Français a indiqué avoir confié le développement de ce projet et le design architectural de ses futurs hôtels au producteur hollywoodien Napoleon Smith III – qui se trouve derrière le dernier reboot de la saga Tortues Ninja – ainsi qu’au groupe GSD, qui gérera les établissements et versera une commission de 5% du chiffre d’affaires de ceux-ci à Atari. "En développant ce concept, nous savions que la marque Atari serait toute indiquée pour insuffler le sentiment de nostalgie qui permettra de faire en sorte que le rétro rencontre la modernité", a souligné par voie de communiqué Napoleon Smith III, précisant que ces hôtels seraient uniques en leur genre lors de leur ouverture aux Etats-Unis dans les prochains mois.

Derrière cette stratégie, Atari cherche d'abord à se diversifier en prêtant sa marque. Ces établissements seront, qui plus est, d’excellentes vitrines pour ses produits – la société doit notamment commercialiser la console Atari VCS cette année. "C’est un espace qui ira bien au-delà de l’hébergement. Notre marque, iconique, parle à des personnes très différentes et nous avons hâte que nos fans viennent profiter de ce nouveau concept avec leur famille", a indiqué Frédéric Chenais, directeur général d’Atari.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS