Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Baidu déploie des services de taxis autonomes en Chine

Après les villes de Changsha et Cangzhou, Baidu déploie un service de robot taxi à Pékin. L'entreprise technologique assure être la première à déployer un tel service ouvert au public dans la capitale chinoise.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Baidu déploie des services de taxis autonomes en Chine
Baidu déploie des services de taxis autonomes en Chine © Baidu

Baidu accélère du côté de la conduite autonome. Le géant technologique chinois a annoncé jeudi 10 septembre 2020 déployer son service de robot taxi Apollo Go Robotaxi à Pékin et devenir ainsi le premier à proposer un tel service dans la capitale chinoise.

Un réseau routier de 700 kilomètres
Baptisé Apollo Go Robotaxi, il couvre un réseau routier de 700 kilomètres et comporte une centaine de points d'arrêt dédiés à déposer et / ou récupérer des passagers. Les districts résidentiels et d'affaires de Yizhuang, Haidian et Shunyi sont desservis par ce service qui comprend une flotte de 40 véhicules autonomes. Si Baidu ne le précise pas, il est fort probable qu'un agent de sécurité soit présent dans le véhicule pour en reprendre le contrôle en cas de besoin. Pour bénéficier de ce service, il faut s'enregistrer sur Baidu Maps ou le site internet Apollo.

Quelque temps seulement après avoir officiellement terminé son système "Apollo Computing Unit" (ACU) dédié à la conduite autonome, Baidu a commencé à déployer ses premiers services de robot taxi. Avant Pékin, le géant technologique chinois a déjà lancé Apollo Go Robotaxi dans les villes de Changsha, et Cangzhou dans le courant du mois d'août.

En parallèle, Baidu travaille à utiliser sa plateforme de conduite autonome ACU pour alimenter un système de parking autonome "Apollo Valet Parking" dont le but est de permettre au véhicule de se garer de manière autonome puis de revenir au point de dépose lorsque le conducteur le demande. Baidu mène ce projet avec l'entreprise chinoise WM Motor. Il doit être lancé durant la seconde moitié de l'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media