Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

CES 2022 : Le salon finira plus tôt et sera privé de ses grands exposants, mais la French Tech y sera

Les défections se multiplient à quelques jours de l'ouverture du traditionnel CES à Las Vegas. Amazon, Microsoft, Intel, AMD, Alphabet, Meta ou encore Mercedes et BMW ont annulé leur venue en raison de la situation sanitaire qui se dégrade fortement depuis l'arrivée du variant Omicron. L'organisation du salon a d'ailleurs annoncé qu'il se terminera un jour plus tôt au vu de la situation. De leur côté, les start-up françaises emmenées sous pavillon French Tech par les régions seront bien présentes. Business France, qui représente 140 start-up, ne fait état que de 4 annulations.
mis à jour le 01 janvier 2022 à 14H00
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

CES 2022 : Le salon finira plus tôt et sera privé de ses grands exposants, mais la French Tech y sera
CES 2022 : Le salon finira plus tôt et sera privé de ses grands exposants, mais la French Tech y sera © CTA

Mise à jour le 1er janvier : Les désistements se poursuivent avec l'annulation d'évènements "en présentiel" de la part de constructeurs automobiles comme Mercedes et BMW ainsi que les vétérans du salon que sont IBM et Panasonic. Plus tôt cette semaine, AMD et MSI avaient également annulé leur présence, de même que Proctor & Gamble, qui y présente généralement ses dernières brosses à dents connectées et autres gadgets du genre.

Outre la French Tech qui tient à y être envers et contre tout, le salon devrait pouvoir compter sur LG, Samsung et Sony, qui y auront cependant une présence fortement réduite. Au total 2200 entreprises seront sur place, d'après les organisateurs. Cependant le CES 2022 se terminera une journée plus tôt, soit le 7 janvier à 18h, et l'accès au salon nécessitera de présenter un test Covid-19 négatif datant de moins de 24 heures. Des autotests seront distribués gratuitement à cette fin.


Article original : Du 5 au 8 janvier 2022 se tient le Consumer Electronics Show (CES), maintenu en présentiel à Las Vegas malgré l'explosion des cas de Covid-19 due au variant Omicron. "Notre mission reste de réunir l'industrie et de donner à ceux qui ne peuvent pas assister en personne la possibilité de vivre la magie du CES de manière numérique", s'est justifiée la Consumer Technology Association (CTA), l'organisme qui régit le CES. 

Défections en cascade
Or, de nombreuses grandes entreprises ont annulé leur présence au salon. La dernière en date est Microsoft qui a annoncé ce lundi 27 décembre "avoir examiné les dernières données sur l'environnement Covid qui évolue rapidement" et décidé de faire marche arrière. Elle rejoint une liste déjà composée d'Alphabet, et de sa filiale dédiée aux véhicules autonomes Waymo, Meta (ex-Facebook), Twitter, Lenovo, AT&T, Amazon, Intel, TikTok, T-Mobile, Pinterest et General Motors.

Le groupe français La Poste a également annulé sa participation dans un communiqué publié le 21 décembre, précisant qu'il avait "recommandé aux start-up qu'il avait invitées" d'en faire de même. 

Pourtant, les défections du côté des jeunes pousses sont nettement moins nombreuses. Business France, qui représente 140 start-up sous la marque French Tech, a confirmé ce lundi sa présence au salon à L'Usine Digitale. "Seules" quatre entreprises ont annulé leur venue "pour diverses raisons", nous a confié une porte-parole de Business France. Vivoka, à l'origine d'une technologie d'assistance vocale, et la medtech Quantiq, spécialisée dans les traitements avancés de l'image à des fins médicales, nous ont également confirmé leur présence. 

A date, la Région Sud qui conduit une délégation de 15 start-up n'a pas annoncé d'annulation. Même chose pour la start-up Baracoda spécialisé dans l'IoT médicale grand public. Les annonces gouvernementales à l'issue du conseil de défense sanitaire pourraient rebattre les cartes. 

Une preuve de vaccination complète pour accéder au salon
Actuellement, pour entrer aux Etats-Unis, les voyageurs de plus de 18 ans doivent obligatoirement présenter une preuve de vaccination complète sauf s'ils sont de nationalité américaine, résidents légaux permanents ou immigrants. Ils doivent également présenter un test virologique négatif au Covid-19 (PCR ou antigénique) réalisé pas plus de 1 jour avant le voyage, quels que soit leur nationalité et leur statut vaccinal.

Pour obtenir le badge d'entrée au CES, les visiteurs doivent également présenter une preuve de vaccination complète (le vaccin doit avoir été approuvé par la Food and Drug Administration ou l'Organisation mondiale de la santé). Les masques doivent être portés sur les stands d'exposition intérieurs, les salles de conférence et dans tous les moyens de transports permettant d'accéder au salon. Ils sont, en revanche, facultatifs à l'extérieur conformément à la réglementation en vigueur dans l'Etat du Nevada. La CTA se réserve le droit de modifier le protocole sanitaire en fonction de l'évolution épidémiologique.

Les éditions 2020 et 2021 du CES se sont déroulés entièrement à distance en raison de la pandémie de Covid-19. Or, cette version n'avait pas séduit tout le monde. Google, Meta ou encore Amazon avaient décliné l'invitation en janvier 2021. Les entreprises ayant annulé leur présence cette année n'ont pas encore spécifiées si elles souhaitaient tout de même organiser des conférences à distance. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.