Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Covid-19 : L'OMS va lancer une application de traçage pour les pays en développement

Vu ailleurs Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, l'OMS va lancer dans le courant du mois de mai une application pour les pays en développement. Dans un premier temps, elle sera consacrée au diagnostic du virus. Puis un outil de pistage numérique pourrait y être intégré pour détecter et retracer les chaînes de contamination via le Bluetooth.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Covid-19 : L'OMS va lancer une application de traçage pour les pays en développement
Covid-19 : L'OMS va lancer une application de traçage pour les pays en développement © Ben White-Unsplash

C'est au tour de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de lancer son application de lutte contre le Covid-19, révèle Reuters le 9 mai 2020. Cet outil devrait voir le jour dans le courant du mois de mai d'après Bernardo Mariano, directeur du pôle santé et innovation au sein de l'OMS.

Questionnaire sur l'état de santé

L'application s'adresse en particulier aux pays en développement, qui sont en manque de ressources face à la crise sanitaire. Dans un premier temps, cet outil proposera un questionnaire pour évaluer l'état de santé d'une personne et la probabilité qu'elle soit contaminée. Il offrira un guide aux personnes potentiellement malades pour leur indiquer les démarches à suivre (dépistage, gestes barrières…). Ces informations seront adaptées selon les pays.

Mais l'OMS réfléchit également à intégrer un outil de contact tracing à l'application afin de détecter et remonter les chaînes de contamination. Le système pourrait fonctionner de la manière suivante : à chaque contact prolongé, les smartphones enregistreront un identifiant. Si une personne est positive au Covid-19, l'application enverra une alerte à ses récents contacts. Le système repose sur l'utilisation du Bluetooth et non pas sur les données de géolocalisation pour protéger au maximum la vie privée. A noter que ce système ne fonctionne que si les pays ont la capacité de dépister les personnes suspectées d'être malades.

D'après Reuters, l'OMS serait en pourparlers avec Google et Apple, qui proposent leur propre système de tracing. Mais Bernardo Mariano confie que les considérations juridiques sur la confidentialité compliquent le processus décisionnel.

Une solution clé-en-main

L'organisme international veut proposer une solution clé-en-main disponible dans les boutiques d'application. Mais il laissera également la possibilité aux Etats d'intégrer cette technologie dans leur propre application.

L'OMS a déjà déployé plusieurs outils numériques pendant la crise sanitaire. Fin mars 2020, elle a lancé l'application "WHO MyHealth" qui diffuse l'actualité et offre des conseils sur le Covid-19 pour lutter contre les fausses informations. Elle a également collaboré avec Snapchat pour proposer de nouvelles fonctionnalités comme des Lens, ses filtres de réalité augmentée.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media