Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Facebook rachète Giphy pour plus de 300 millions de dollars

Facebook vient de s'offrir la plate-forme de recherche, d'hébergement et de partage d'images animées Giphy. Une opération au montant compris entre 300 et 400 millions de dollars, d'après les médias américains. Son objectif est de renforcer les réseaux sociaux de l'entreprise et notamment Instagram, qui cumulait à lui seul un quart du trafic total de Giphy.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Facebook rachète Giphy pour plus de 300 millions de dollars
Facebook rachète Giphy pour plus de 300 millions de dollars

Facebook a fait l'acquisition de Giphy, une plate-forme d'hébergement et de recherche de fichiers .gif animés sur Internet. D'après plusieurs médias américains, la valeur du rachat serait compris entre 300 et 400 millions de dollars. C'est beaucoup moins que sa dernière valorisation de 600 millions de dollars en 2016. Cela signifie que ses investisseurs n'ont sans doute pas eu le retour sur investissement qu'ils souhaitaient. La start-up, basée à New York, avait levé 150 millions de dollars depuis sa création en 2013.

Giphy était déjà intégré via son API à tous les services de Facebook ou presque : le réseau social Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp. D'après le réseau social, près de la moitié du trafic de Giphy provient de ses applications, avec un quart de son trafic total lié à Instagram. Conséquence de quoi les équipes de Giphy vont rejoindre celles d'Instagram, avec pour objectif de renforcer l'intégration entre les deux services.

Facebook précise que pour le moment il n'y aura aucun changement pour les utilisateurs. Giphy gardera son identité propre et les développeurs et les services tiers qui utilisent l'API de Giphy pourront continuer à le faire sans changement. A noter que malgré son nom, Giphy n'utilise plus beaucoup le format de fichier GIF (pour Graphics Interchange Format). Créé par CompuServe en juin 1987, ce dernier est obsolète pour les usages qui en sont fait aujourd'hui, et la plupart du temps Giphy s'appuie donc en réalité sur le format WebP de Google.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media