Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Fiat Chrysler rejoint l'alliance d'Intel et BMW pour la voiture autonome

Le groupe Fiat Chrysler rejoint l'alliance de BMW et Intel pour la conduite autonome. Ils comptent mettre au point une plate-forme technologique qui sera commercialisée dès 2021 et capable d'évoluer, à terme, vers une autonomie complète. Un projet qui s'oppose à celui de Nvidia, dont les partenaires incluent Tesla, Mercedes, Volkswagen, Toyota ou Volvo.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Fiat Chrysler rejoint l'alliance d'Intel et BMW pour la voiture autonome
Fiat Chrysler rejoint l'alliance d'Intel et BMW pour la voiture autonome © FCA Group

La plate-forme de conduite autonome que développent BMW, Intel et Mobileye (qu'Intel vient de racheter pour 15,3 milliards de dollars) a séduit un nouveau partenaire : Fiat Chrysler. Intel, Mobileye et BMW avaient annoncé la création de ce projet en juillet 2016. Cet accord avec un second constructeur vient renforcer la position d'Intel sur le marché face à Nvidia, qui s'est de son côté allié avec Mercedes, Audi, Toyota, Tesla, Volkswagen et Volvo, mais aussi des équipementiers comme Bosch et ZF Technologies.

 

objectif 2021

Intel et ses partenaires visent un déploiement commercial d'ici 2021 pour cette plate-forme, qui est conçue dans l'objectif d'évoluer d'un niveau d'autonomie 3 SAE vers les niveaux 4 et 5 (le niveau 5 étant l'autonomie complète, sans intervention d'un conducteur humain). Fiat serait notamment intéressé par les 100 véhicules autonomes qu'Intel va déployer en Etats-Unis et en Europe au cours des douze prochains mois (dont 40 d'ici la fin d'année).

 

Le groupe italien contribuera son expertise technique à la plate-forme et en fera l'essai au même titre que BMW. Les partenaires prévoient éventuellement de la proposer à d'autres constructeurs moyennant finances.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Jdfor
21/09/2017 12h19 - Jdfor

Cela ne sers à rien de vous le dire que la voiture autonome ne sers à rien...par contre pour celui qui traverse les US d'est en ouest ou vice-versa...peut-être avoir la possibilité d'aller jusqu'à la phase 4. Pire les administrations plus tard vont pour certaines prohiber la conduite autonome sur beaucoup de secteurs...et par prudence cela va se généraliser...et la phase 5 va tomber aux oubliettes! (Ah la voiture qui nous parlait) Le reste du monde moins développé... Vous avez du grain à moudre...et un investissement c'est toujours risqué...mais les automobilistes n'ont rien demandé...et ils le disent dans les sondages ! En Europe comme on se marche sur les pieds les uns les autre, le gadget que Toyota m'a mis (presque gratuit en équipement) à savoir le limiteur adaptatif....il l’ennui tellement que je ne le branche plus...tellement c'est (pour des distraits et ignorants de son utilisation à bon escient) dangereux...rien qu'à voir ceux qui confondent avec le pied accélérateur/frein ! Jamais une industrie automobile c'était fourvoyé a ce point...dans l'univers des moutons de Panurge! On demande moins de morts sur les routes, pas ceux en plus victimes du marketing à la place du don sens et de la protection du conducteur...l'alcool et l'endormissement...pour lesquels on n'est pas prêt de voir des investissement lourds sauf dans le poids lourds...et encore !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale