Gemalto s'associe avec le numéro 1 des télécoms à Taïwan sur le NFC

Gemalto a annoncé ce 2 décembre qu'il s'associait à Taïwan avec Chunghwa Telecom, premier opérateur local avec 10 millions d'abonnés, pour le lancement de services de paiement sans contact utilisant la technologie NFC.

Partager
Gemalto s'associe avec le numéro 1 des télécoms à Taïwan sur le NFC

Le français Gemalto, l'un des pères de la technologie NFC, signe un nouveau contrat en Asie. Après avoir signé avec China Mobile, c'est à Taïwan qu'il fournira ses technologies. Il travaillera avec l'opérateur télécoms Chungwa Telecom pour lancer des services de paiement de contact NFC. Ce lancement se fera en partenariat avec l'émetteur de cartes de paiement MasterCard ainsi que quatre banques locales de premier plan, précise Gemalto dans un communiqué.

Grâce aux cartes SIM et aux logiciels conçus par le spécialiste français de la sécurité numérique, les abonnés de Chunghwa Telecom pourront régler une large gamme de services y compris leurs trajets dans le métro et les bus de Taipeh en utilisant leurs smartphones.

Dans son communiqué, Gemalto rappelle que Taiwan est en pointe dans les usages liés aux smartphones dans la région Asie-Pacifique.

Avec Reuters (Gwénaëlle Barzic, Benoît Van Overstraeten)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS