Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Huawei sortira ses premiers smartphones équipés de son système d'exploitation HarmonyOS en 2021

Vu ailleurs Les premiers smartphones Huawei équipés de son propre système d'exploitation, HarmonyOS, seront commercialisés en 2021. Si Huawei travaille depuis 2012 sur cet OS rival d'Android, les différentes sanctions américaines prises à son encontre ont poussé l'entreprise chinoise à accélérer son développement et sa mise sur le marché.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Huawei sortira ses premiers smartphones équipés de son système d'exploitation HarmonyOS en 2021
Huawei sortira ses premiers smartphones équipés de son système d'exploitation HarmonyOS en 2021

Les premiers smartphones Huawei équipés du système d'exploitation HarmonyOS devraient voir le jour en 2021. Richard Yu, CEO de la division grand public de Huawei, a fait cette annonce jeudi 10 septembre 2020 à l'occasion de la Huawei Developer Conference, rapporte Engadget. Si la version bêta d'HarmonyOS 2.0 destinée aux développeurs est disponible dès aujourd'hui, la version bêta mobile n'arrivera pas avant décembre, a précisé Richard Yu.

HarmonyOS dévoilé en 2019
Huawei travaille sur son propre système d'exploitation au moins depuis 2012 et l'émergence des premières rumeurs selon lesquelles il pourrait ne plus être autorisé à utiliser les produits de Google, dont sa version d'Android. Sous le feu des sanctions américaines, Huawei avait dévoilé HarmonyOS en août 2019.

De manière générale, le gouvernement chinois incite fortement ses champions nationaux à développer des alternatives aux produits américains, comme le système d'exploitation de Microsoft pour les PC, les services de Google ou encore les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Une politique entamée bien avant la guerre commerciale dans laquelle sont aujourd'hui embourbés les deux pays.

Un OS open source
HarmonyOS est un système d'exploitation conçu pour être compatible aussi bien avec les smartphones que les objets connectés. Le premier appareil équipé de cet OS est une télévision intelligente de marque Honor (une filiale de Huawei positionnée sur l'entrée de gamme).

Huawei suit la même stratégie de distribution que Google avec Android : son OS est open source et peut être utilisé avec ses applications propriétaires par d'autres fabricants moyennant une licence. A terme, HarmonyOS sera compatible avec des applications HTML5, Linux et Android. Le but étant de séduire un maximum de développeurs d'applications tierces.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.