Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Interxion investit 125 millions d’euros dans un quatrième data center à Marseille

Interxion investit 125 millions d’euros dans la construction d'un quatrième data center à Marseille. MRS4 s’étendra sur 6 700 m2 et affichera une puissance disponible de 13,6 MW.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Interxion investit 125 millions d’euros dans un quatrième data center à Marseille
Interxion investit 125 millions d’euros dans un quatrième data center à Marseille © Interxion

Interxion, filiale de Digital Realty depuis mars 2020, n’en finit plus de faire de Marseille un site-clé de sa stratégie d’expansion. Le fournisseur européen de solutions de data centers a annoncé ce jeudi 27 mai 2021 avoir débuté la construction d'un quatrième data center baptisé MRS4 dans la cité phocéenne.

Une puissance disponible de 13,6 MW
Le coût de réalisation de ce data center avoisine les 125 millions d'euros. Une somme qui s'ajoute au 264 millions d’euros investis depuis 2014 dans la construction de trois data centers (MRS1, MRS2 et MRS3), dont les deux derniers sont édifiés depuis 2018 dans le périmètre du Grand Port Maritime de Marseille.

MRS4 s’étendra sur 6 700 m2 et affichera une puissance disponible de 13,6 MW pour ses clients de divers secteurs (cloud, télécoms, médias numériques, services financiers et publics, industries, etc.). La première phase doit être mise en service en juillet 2022 alors même que 4 800 m2 de MRS3 restent encore à livrer dans le courant de cette année. Mais pour Fabrice Coquio, président d’Interxion France, il est impossible de ralentir le rythme des réalisations, compte tenu de l’essor des services numériques, encore accéléré par la crise sanitaire.

24 000 m2 d’espaces en 2022
"Sans infrastructures, il n’y a de services, a rappelé Fabrice Coquio à l’occasion du lancement officiel du chantier de MRS4 à Marseille. Nos activités ont connu en 2020 44% de croissance. Un datacenter, il faut le faire au bon moment. Nous voulons être prêts quand les clients vont débarquer".

Si Interxion a déjà développé 7 data centers à Paris, Fabrice Coquio a insisté sur la place majeure que tient Marseille dans le réseau international des grands câbles internet sous-marins et terrestres avec 14 câbles qui la relient à 43 pays et 4,5 milliards d’utilisateurs mobiles. Lorsque le MRS4 sera opérationnel, le groupe aura déployé sur la ville plus de 24 000 m2 d’installations informatiques.

"Quand nous avons commencé à investir ici, Marseille était 100ème hub mondial, elle est aujourd’hui numéro 9, notre objectif est d’arriver numéro 5 dans les deux ans. Ce que nous accomplissons ici est regardé depuis le monde entier" a déclaré David Ruberg, vice-président exécutif Stratégie et développement des marchés de Digital Realty et directeur d’Interxion.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.