Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Joby Aviation réalise un vol de plus de 240 kilomètres avec son taxi volant

Joby Aviation, l'une des nombreuses start-up qui planche sur le développement d'un aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL), annonce avoir réalisé un vol d'essai de plus de 240 kilomètres avec un prototype grandeur nature piloté depuis le sol. La start-up espère déployer un service commercial de taxi volant en 2024.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Joby Aviation réalise un vol de plus de 240 kilomètres avec son taxi volant
Joby Aviation réalise un vol de plus de 240 kilomètres avec son taxi volant © Jovy Aviation

Joby Aviation poursuit le développement de son taxi volant. La jeune pousse, soutenue par Toyota, a annoncé mardi 27 juillet 2021 avoir réalisé un vol de plus de 240 kilomètres avec son aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL). Le vol a été réalisé durant une campagne de tests menée par Joby avec un prototype grandeur nature et la start-up assure que c'est le plus long vol d'eVTOL à ce jour.

Une commercialisation pour 2024
Le vol a été réalisé dans le courant du mois de juillet sur la base de Joby qui est située sur la côte Big Sur en Californie. L'eVTOL, piloté depuis le sol, a décollé verticalement avant de passer au vol et de réaliser 11 tours d'un circuit prédéfini en 1h17 puis d'atterrir verticalement. Avec ce vol "nous avons fait le premier pas pour faire des voyages aériens pratiques et sans émissions entre des endroits comme San Francisco et Lake Tahoe, Houston et Austin, ou Los Angeles et San Diego une réalité quotidienne", a commenté JoeBen Bevirt, fondateur et CEO de Joby.

La société fondée en 2009 en Californie développe un eVTOL pouvant accueillir quatre passagers et un pilote. L'aéronef doit disposer d'une autonomie de 240 kilomètres et pourra atteindre une vitesse de maximale de 320 km/h. La start-up assure vouloir conduire les gens à leur destination 5 fois plus rapidement qu'en voiture grâce à cet eVTOL. Joby Aviation espère désormais parvenir à déployer un service commercial de taxi volant en 2024 et non plus 2023 comme elle l'annonçait précédemment.

Joby s'est emparé d'Uber Elevate, la division de l'entreprise de VTC dédiée aux moyens de mobilité aériens, en décembre dernier. Une acquisition qui s'accompagne d'un partenariat comprenant l'intégration de leurs services respectifs dans l'application de l'autre afin de favoriser pour les clients la transition entre les voyages aériens et terrestres. Plusieurs start-up planchent actuellement sur des projets de taxis volants, à commencer par Volocoper, EHang ou encore Lilium. Mais le chemin est encore long, que ce soit au niveau technologique ou réglementaire, avant de pouvoir déployer un tel service. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.