Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les entreprises américaines pourront participer à l'élaboration de standards avec Huawei

Première brèche dans le bannissement de Huawei par le gouvernement des Etats-Unis. Les entreprises américaines resteront autorisées à participer à des discussions aux côtés de l'entreprise chinoise sur l'élaboration de standards technologiques mondiaux. Cela peut concerner la 5G, les véhicules autonomes ou encore l'intelligence artificielle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les entreprises américaines pourront participer à l'élaboration de standards avec Huawei
Les entreprises américaines pourront participer à l'élaboration de standards avec Huawei © Flickr - futureatlas.com

Petit changement de doctrine sur le dossier Huawei aux Etats-Unis. Le département américain du Commerce a confirmé lundi 15 juin 2020 que le décret prohibant aux entreprises américaines de faire des affaires avec Huawei était amendé. Les entreprises américaines peuvent désormais continuer de participer à l'élaboration de standards mondiaux avec Huawei. Sont notamment concernées par cette mesure les discussions sur la normalisation de la 5G.

Dans un premier temps, cette information avait été divulguée par Reuters. A noter que ce n'est qu'une exception à l'interdiction qui touche Huawei, puisque les entreprises américaines n'ont toujours pas le droit de faire affaires avec elle.

Les Etats-Unis veulent garder leur leadership

Cette nouvelle mesure s'assure que les Etats-Unis puissent continuer à participer au développement de standards internationaux, qui sont les fondations pour le développement de technologies et garantissent leur interopérabilité et leur sécurité, explique le département du Commerce dans un communiqué. Si l'élaboration des standards 5G est l'un des premiers motifs de cette mesure, cela peut aussi concerner les véhicules autonomes, l'intelligence artificielle et toute autre technologie.

"Les Etats-Unis ne céderont pas leur leadership dans l'innovation mondiale, assure Wilbur Ross, secrétaire au Commerce, dans un communiqué. Le département s'engage à protéger la sécurité nationale et les intérêts de politique étrangère des Etats-Unis en encourageant l'industrie américaine à s'engager pleinement afin que les technologies américaines deviennent des standards internationaux".

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media