Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Orange se diversifie en Afrique en mettant ses billes dans le groupe de e-commerce AIG

Orange investit 75 millions d’euros dans le groupe de e-commerce Africa Internet Group. L’opérateur français poursuit son développement sur le continent où il est en forte croissance. En s’alliant avec la maison mère de Jumia, il choisit aussi une nouvelle piste de diversification et de développement d’Orange Money.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Orange se diversifie en Afrique en mettant ses billes dans le groupe de e-commerce AIG
Orange se diversifie en Afrique en mettant ses billes dans le groupe de e-commerce AIG © jumia

Orange prend une participation de 75 millions d’euros dans Africa Internet Group (AIG), via son fonds d’investissement corporate Orange Digital Ventures. En misant ainsi sur la maison mère de Jumia, l'un des rois du e-commerce africain, le Français conforte sa stratégie africaine déjà gagnante et la diversification de ses activités. Face à un chiffre d'affaires européen tout juste stable, l’Afrique tire la croissance du groupe télécoms avec une hausse des ventes de 5,1%. L’entreprise y totalisait par ailleurs au 31 décembre 2015 110,2 millions d’abonnés mobiles (+4,1%).

 

Orange vendra ses offres sur les plates-formes d’AIG

Selon le communiqué d’Orange, Africa Internet Group compte dix plateformes de e-commerce qui opèrent dans 23 pays africains et hébergent les ventes de produits de 50 000 entreprises locales et internationales. L’investissement devrait entre autre permettre à Orange de distribuer ses offres en m-commerce dans les 12 pays communs aux deux groupes. Début mars 2016, AIG avait déjà levé 300 millions d’euros auprès d’un autre français, AXA, devenu fournisseur exclusif des produits d’assurance du groupe.

 

Diversification des services et dopage d’Orange Money

Mais l’Afrique est aussi l’une des sources de diversification d’Orange. L’opérateur a développé depuis la Côte d’Ivoire, le service de banque mobile Orange Money qui compte désormais 16,4 millions de clients, en hausse de 31% en 2015. Un succès tel que l’innovation sert aujourd’hui de levier au lancement en France en 2017 de la future banque du groupe. Avec AIG, non seulement l’opérateur historique trouve un nouveau terrain de développement de nouveaux services en Afrique mais aussi un dopant pour Orange Money.

 

Dans un entretien à L’Usine Digitale fin 2015, Marc Rennard, aujourd’hui DGA d’Orange groupe et qui dirigeait encore l’activité africaine, insistait sur l’évolution de l’opérateur que le continent : "Nous ne sommes plus seulement opérateur pour le téléphone, mais pour le développement de l’Internet mobile."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale