Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Renault s'empare du comparateur de taxis Karhoo

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

RCI Banque, la banque du groupe Renault, a pris une participation dans la société ayant repris l'application mobile Karhoo. Cette start-up avait mis au point un agrégateur de services de taxis mais avait dû fermer ses portes en 2016 faute de fonds.

Renault s'empare du comparateur de taxis Karhoo
Renault s'empare du comparateur de taxis Karhoo © Karhoo

Les start-up qui échouent ont rarement droit à une deuxième chance. Renault a décidé de donner un joker aux deux fondateurs de l'application Karhoo, qui agrège l'offre de sociétés de taxis et permet de réserver des courses.

 

Karhoo, qui était présente au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, a longtemps été vu comme un rival potentiel d'Uber. Mais la jeune pousse a rapidement consommé les 50 millions de dollars levés depuis sa création et a dû fermer ses portes à l'automne 2016. Les dépenses extravagantes de son CEO et fondateur Daniel Ishag avaient été mises en cause. L'application avait aussi recours de façon trop systématique aux codes promo pour tenter de gagner des parts de marché rapidement.

 

40 candidats à la reprise

Deux dirigeants, Boris Pilichowski et Nicolas Andine, ont repris le flambeau depuis, et ils disent avoir reçu 40 marques d'intérêt pour la reprise de l'entreprise. C'est finalement RCI Bank and services, la banque du groupe Renault, qui a remporté la mise, à travers le fond Flit Technologies dont elle détient la majorité des parts.

 

Selon Techcrunch, la transaction aurait été bouclée pour "seulement" 1 million de dollars, dont la moitié servira à payer les créanciers de l'entreprise. RCI Bank and Services aurait accepté d'investir 15 millions de dollars à l'avenir dans la société. Karhoo va repartir avec ses Boris Pilichowski et Nicolas Andine aux commandes, plus une trentaine de salariés (principalement à Londres) contre 250 lors de sa première vie.

 

Avec cette acquisition, RCI Bank and Services "accède à une plateforme technologique de référence qu’elle pourra utiliser dans le cadre de ses activités pour les marques de l’Alliance Renault-Nissan", explique la société dans un communiqué. Un atout pour la transformation digitale du groupe.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale