Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sanofi, Capgemini, Generali et Orange présentent Future4care, un accélérateur dédié à l'e-santé

D'ici décembre prochain, au coeur du 13ème arrondissement de Paris, l'accélérateur Future4care devrait voit le jour. Chapeauté par Orange, Capgemini, Sanofi et Generali, ce projet a pour objectif de lancer et d'accompagner des jeunes pousses spécialisées dans l'e-santé. Le premier appel à projets sera lancé en septembre 2021. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sanofi, Capgemini, Generali et Orange présentent Future4care, un accélérateur dédié à l'e-santé
Sanofi, Capgemini, Generali et Orange présentent Future4care, un accélérateur dédié à l'e-santé © Future4care

En janvier dernier, Orange, Capgemini, Sanofi et Generali annonçaient le lancement d'un projet lié à l'e-santé avec pour ambition d'accélérer le développement de solutions concrètes et leurs mises à disposition sur le marché. Ce projet a désormais un nom : "Future4care", ont détaillé ce jeudi 10 juin les partenaires lors d'un événement dédié. 

Création d'un institut
Future4care se présente comme un accélérateur de start-up. Son objet est, non seulement, d’accélérer le développement des start-up, mais aussi, de créer "un institut" proposant du contenu lié à la santé numérique et de délivrer un label de référence. Les hôpitaux, établissements de santé, grandes écoles, universités et associations de patients seront associés à ce projet.

Les start-up et les partenaires de Future4care auront accès à un espace de près de 6400 mètres carrés situé au coeur du BioPark à Paris, dans le 13ème arrondissement. Il ouvrira ses portes en décembre 2021. Les start-up incubées bénéficieront d'un espace de travail, de rencontres, de réception et de networking ouvert aux partenaires nationaux et internationaux, précise le communiqué.


Deux modes de sélection
Ce dispositif propose deux modes de sélection des start-up : soit sur dossier en répondant aux appels à projets, soit dans le cadre d'une candidature spontanée. Le premier appel à projet sera lancé en septembre 2021 autour de deux thèmes : la prise en charge du patient à distance grâce aux nouvelles technologies et la médecine personnalisée du diagnostic jusqu'au traitement.

Les start-up ainsi sélectionnées bénéficieront d'un accompagnement personnalisé autour d'un parcours de "labs thématiques" autour de la création, de la réglementation, de l'éthique et de l'aspect business. A travers ce parcours, elles auront la possibilité "d'imaginer, de tester, de fiabiliser et de lancer des solutions concrètes et innovantes", d'après les partenaires. 

Un futur catalogue de données
Les membres fondateurs souhaitent également mettre en place un catalogue de données "pertinentes" auxquelles les start-up pourront accéder pour développer leurs solutions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.