Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Urban Outfitters annonce le lancement de Nuuly, un service de location de vêtements en ligne

Le commerçant américain Urban Outfitters proposera d’ici l’été prochain à ses clients un service sur abonnement leur permettant de louer des vêtements. Un nouveau positionnement qui pourrait lui permettre de capter une clientèle adepte de l’économie circulaire et de modes de consommation plus responsables.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Urban Outfitters annonce le lancement de Nuuly, un service de location de vêtements en ligne
Urban Outfitters annonce le lancement de Nuuly, un service de location de vêtements en ligne © Urban Outfitters Nuuly

La location de vêtements a le vent en poupe. Le phénomène, qui s’inscrit dans la tendance d’une consommation plus responsable, vient de séduire Urban Outfitters. Le commerçant américain a annoncé le 21 mai 2019 le lancement de Nuuly, un nouveau service de location de vêtements. Principe : moyennant un abonnement de 88 dollars par mois [un peu moins de 80 euros, N.D.L.R.], le client pourra louer six articles. "Chaque boîte renferme des articles totalisant une valeur de 800 dollars, l’abonnement représente environ 10% de la valeur des articles neufs", explique le commerçant dans un communiqué. La cliente — seule la mode féminine est concernée pour le moment — peut décider également d’acquérir une pièce, "à un prix avantageux".

 

L’offre est composée des très nombreuses marques disponibles dans les trois enseignes d’URBN (Urban Outfitters, Free People et Anthropologie) : marques en propre, sportswear et denim (Reebok, Fila, Champion, Levi's, Wrangler, Citizens of Humanity, etc.), offre de créateurs (Universal Standard, Naadam, LoveShackFancy, Chufy, Ronny Kobo, Anna Sui), ainsi que des pièces uniques commercialisées par Urban Outfitters. Les utilisatrices pourront personnaliser leurs goûts et styles chaque mois sur la plateforme. Derrière le site, Urban Outifitters précise mobiliser une équipe d'ingénieurs, de gestionnaires produits et data scientists. Objectif : "développer toute la technologie nécessaire pour optimiser tous les aspects de l'expérience utilisateur, en mettant l'accent sur les données", ajoute le retailer américain. Un entrepôt et un centre de distribution spécialisés, situés à l'extérieur de Philadelphie, seront dédiés à l’expédition, au retour et au traitement des produits, qui sont ensuite remis en location.

 

50 millions de dollars de CA visés

La plateforme, dirigée par David Hayne [par ailleurs CDO de la maison-mère, N.D.L.R.], n’est pas encore active... mais les clients peuvent s'inscrire sur une liste d'attente afin d’être informés du lancement de Nuuly, prévu à l'été 2019. Plus de 1 000 modèles seront disponibles au lancement, avec 100 pièces ajoutées chaque semaine. Urban Outffiters, qui a réalisé 864 millions de dollars de chiffre d'affaires global au premier trimestre, vise les 50 millions de dollars pour le seul Nuuly dès sa première année d'existence.

 

Ce nouveau service n’est pas sans rappeler celui proposé par la start-up Rent the Runway. Spécialisée dans la location de vêtements et d’accessoires et surfant sur la popularité de la vente par abonnement, elle a bâti son succès sur un dispositif ingénieux. Pour chaque référence, elle envoie au client deux tailles, avec à l’intérieur du colis les enveloppes pour renvoyer la taille qui ne convient pas. L’entreprise, qui prend également en charge les frais de pressing, commence par ailleurs à ouvrir des espaces de vente physiques pour améliorer l'expérience de ses utilisatrices.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale