Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Meituan officialise son introduction en Bourse et vise une valorisation de 60 milliards de dollars

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La nouvelle a été annoncée la nuit du 24 au 25 juin : Meituan, la licorne chinoise, fera son entrée en Bourse à la rentrée 2018. Elle en espère beaucoup, dont une levée de fonds à 4 milliards de dollars, et une valorisation de 60 milliards de dollars. 

Meituan officialise son introduction en Bourse et vise une valorisation de 60 milliards de dollars
Meituan officialise son introduction en Bourse et vise une valorisation de 60 milliards de dollars © betta design - Flickr - C.C

La start-up chinoise de vente en ligne Meituan a annoncé le 25 juin qu'elle fera son introduction en Bourse à Hong-Kong en septembre 2018. La jeune pousse, qui se spécialise dans les services de proximité et notamment la livraison de repas, espère lever 4 milliards de dollars (près de 3,5 milliards d’euros) lors de l'opération, d’après Reuters.

 

Meituan est une plate-forme online-to-offline (O2O) qui mise sur le rassemblement de différents types de services en un seul package pour fidéliser ses clients. D'après elle, ces derniers se convertissent volontiers à la réservation d'hôtel après avoir testé la livraison de repas. C’est le principe de la "super-application".

 

Une entrée en bourse pour (encore) doubler sa valeur

Déjà valorisée à hauteur de 18 milliards en 2016 suite à une levée de fonds de 3,3 milliards de dollars – notamment auprès de Tencent – sa valeur avait presque doublé en 2017 : 30 milliards de dollars en octobre suite à une levée de fonds de 4 milliards de dollars... toujours de Tencent. Avec cette entrée en Bourse, Meituan cherche à nouveau à doubler sa valorisation pour atteindre 60 milliards de dollars.

 

On notera par ailleurs que Meituan-Dianping (son nom complet) est le résultat de la fusion en 2015 de deux start-up, Meituan et Dianping. Dianping était soutenue à l'époque par Alibaba, grand concurrent national de Tencent. Le géant du e-commerce s'en est désintéressée depuis, préférant se concentrer sur Koubei, sa propre plate-forme de commerce local.

 

Meituan continue à étoffer son éventail de services. Elle a par exemple racheté Mobike, une entreprise chinoise de vélos en libre-service, en avril pour 2,7 milliards de dollars. Son entrée en Bourse devrait lui ouvrir la voie pour d'autres acquisitions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale