Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Alibaba croque la start-up chinoise Ele.me, spécialiste de la livraison de repas à domicile

Le géant chinois du e-commerce Alibaba a annoncé le rachat de Ele.me. Spécialisée dans la livraison de repas à domicile, cette start-up chinoise qui assure chaque jour entre 9 et 10 millions de commandes s'appuie sur un réseau de 1,3 million de points de vente, dont certains appartiennent à de grandes chaînes comme KFC et Starbucks.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'appétit d'Alibaba grandit pour la livraison de repas à domicile
Alibaba croque la start-up chinoise Ele.me, spécialiste de la livraison de repas à domicile © Wikimedia Commons

La livraison de produits alimentaires et de repas devient le nerf de la guerre entre les e-commerçants, même en Chine. Le géant chinois Alibaba a annoncé, lundi 2 avril 2018, prendre le contrôle total de la start-up chinoise Ele.me, spécialisée dans la livraison de repas à domicile. Le montant officiel de l'opération n'a pas été dévoilé, mais la jeune pousse serait désormais valorisée 9,5 milliards de dollars (environ 7,7 milliards d'euros), contre 5,5 milliards (environ 4,4 milliards d'euros) l'année précédente. Alibaba et sa filiale Ant Financial détenaient déjà 43% des droits de vote de l'entreprise.

 

Jusqu'à 10 millions de commandes chaque jour

Ele.me assure entre 9 et 10 millions de commandes chaque jour à travers tout le pays et s'appuie sur 1,3 million de points de vente partenaires, dont certains appartiennent à de grandes chaînes comme KFC et Starbucks, note le site TechinAsia. Son application compterait quant à elle 260 millions d'utilisateurs.

 

Avant cette acquisition, Alibaba et Ele.me travaillaient déjà ensemble. L'Amazon chinois proposait ainsi les services de livraison de la start-up à travers son application couteau suisse Alipay, qui compte plus de 600 millions d'utilisateurs actifs sur son marché domestique.

 

De son côté, Tencent, grand concurrent d'Alibaba, soutient le spécialiste de la livraison de repas Meituan-Dianping, qui pourrait faire son entrée en Bourse dans les prochains mois selon l'agence Bloomberg. En Chine, le marché de la livraison de produits alimentaires a pesé 31,9 milliards de dollars (environ 25,9 milliards d'euros) en 2017, soit une hausse annuelle de 23%.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale