Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Alibaba va recruter 5 000 personnes dans le monde pour sa division cloud d'ici 10 mois

Le géant chinois Alibaba accélère le déploiement de ses solutions cloud avec le recrutement de 5 000 collaborateurs supplémentaires d’ici mars 2021. Une annonce qui intervient quelques semaines après celle du plan massif d'investissement de 28 milliards de dollars supplémentaires dans son infrastructure cloud afin de soutenir la croissance du télétravail et de l’enseignement à distance.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Alibaba va recruter 5 000 personnes dans le monde pour sa division cloud d'ici 10 mois
Alibaba va recruter 5 000 personnes dans le monde pour sa division cloud d'ici 10 mois © Alibaba

Le groupe Alibaba a annoncé ce 9 juin qu’il va embaucher 5 000 collaborateurs supplémentaires à travers le monde au cours des 10 prochains mois. Ces emplois concerneront plusieurs domaines, dont les réseaux, les bases de données, les serveurs, les puces et l’intelligence artificielle. "Nous construisons non seulement des technologies et des services cloud fiables, mais nous investissons également dans les talents informatiques mondiaux qui sont les pionniers du développement de technologies cloud et de données intelligentes", explique Jeff Zhang, président d’Alibaba Cloud Intelligence, dans un communiqué.

Le déploiement de solutions cloud inhérent à la pandémie de Covid-19

En mars dernier, le géant chinois avait annoncé investir 28 milliards de dollars supplémentaires dans son infrastructure cloud d’ici 2021. Une somme colossale, qui se justifie pour le groupe chinois par l’explosion du télétravail et de l’enseignement à distance depuis le début de la pandémie de Covid-19. Le groupe chinois avait également expliqué vouloir s'attaquer sérieusement au développement de semi-conducteurs et de systèmes d’opération, ainsi qu'à la construction de data centers.

Cette forte hausse de la demande pour les services dématérialisés s’appuie sur le cloud et concerne aussi bien les entreprises, en pleine transformation digitale, que les organismes de recherche et les prestataires de soins de santé engagés dans la lutte contre la pandémie.

Ce plan d’investissement devait se dérouler initialement entre trois et cinq ans, précise le groupe basé à Hangzhou. En parallèle, Alibaba poursuit le développement de solutions technologiques au sein d’une unité baptisée Alibaba DAMO Academy. Créée en 2017, cette division est dédiée à la recherche fondamentale dans les domaines de l’intelligence artificielle, la reconnaissance visuelle, le traitement du langage naturel, les interactions homme-machine, les objets connectés, la fintech et le cloud.

Alibaba Cloud est une activité essentielle pour le groupe chinois, qui vise notamment les marchés des pays européens. Au quatrième trimestre 2019 et pour la première fois, cette branche d’activité a franchi le seuil symbolique des 10 milliards de yuan de revenus, soit près de 1,3 milliard d’euros. Les services de la division cloud d’Alibaba sont actuellement commercialisés dans 63 pays. Selon Gartner, l'acteur chinois, leader du marché des IaaS (Infrastructure as a service) en Asie Pacifique, occupe la troisième place du podium du marché mondial derrière AWS et Microsoft Azure.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media