Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple change d'ère avec Swift, un nouveau langage de programmation 93 fois plus performant

Après 20 ans de bons et loyaux services, Apple tourne la page Objective-C en annonçant Swift, son successeur. Plus moderne, plus rapide et plus performant, ce nouveau langage consacré à OS X et iOS se veut la base sur laquelle sera construit le futur d'Apple.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple change d'ère avec Swift, un nouveau langage de programmation 93 fois plus performant
Apple change d'ère avec Swift, un nouveau langage de programmation 93 fois plus performant

Apple a présenté, lundi 2 juin, son nouveau langage de programmation lors de sa conférence WWDC, dédiée aux développeurs. Baptisé Swift, celui-ci vise à remplacer Objective-C, le précédent langage utilisé par la marque, conçu il y a plus de 30 ans et adopté par l'entreprise NeXT (dirigée par Steve Jobs) en 1988. Craig Federighi, le vice-président de l'ingénierie logicielle qui a effectué la présentation, le décrit comme un Objective-C sans l'héritage encombrant du C (un langage créé en 1972).

Ce nouveau langage destiné aux systèmes d'exploitation iOS (smartphones et tablettes) et OS X (ordinateurs personnels) et à leurs API (Cocoa et Cocoa Touch) comporte de nombreux changements par rapport à son prédécesseur, mais la principale amélioration mise en avant par Apple est, comme son nom l'indique, sa vitesse. Les applications codées en Swift seraient en effet jusqu'à 93 fois plus performantes que celles en Objective-C d'après la marque à la pomme.

PLUS SIMPLE, PLUS PUISSANT

Par ailleurs, moins de lignes de code sont nécessaires pour obtenir un résultat équivalent, une volonté de simplicité qui reste dans la lignée de la stratégie historique d'Apple en la matière. Swift se modernise également à travers des changements de syntaxe et de structure, notamment par l'unification des fermetures et des pointeurs, la possibilité de déclarer ses propres opérateurs, une gestion des variables plus proche des langages de script, avec des Tuples, des types facultatifs, des génériques, des structures qui gèrent les méthodes, extensions et protocoles, etc. Enfin, Swift dispose d'un "playground" (terrain de jeu), une fonctionnalité qui permet de voir le résultat du code en même temps qu'il est créé. Une représentation visuelle destinée à faciliter la création logicielle et à la rendre plus intuitive.

Les applications écrites en C et en Objective-C continueront d'être supportées par l'App Store, et du code Swift pourra même cohabiter avec du code C dans la même application, permettant aux développeurs de mettre à jour des apps existantes directement en Swift, petit à petit, sans avoir à les réécrire complètement. Dans un premier temps, Swift utilisera également le même runtime qu’Objective-C.

La version beta de l'environnement de développement XCode 6, qui gère Swift, est d'ores et déjà disponible sur le site officiel d'Apple. Apple a de plus gratuitement mis à disposition sur iTunes un manuel de 860 pages détaillant la programmation en Swift.

Julien Bergounhoux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale