Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Apple ne va pas produire sa propre voiture autonome, mais…

Vu ailleurs Selon le New York Times, Apple change son fusil d'épaule en matière de voiture autonome. Il ne souhaite plus concevoir et faire construire son propre véhicule, mais va se concentrer sur le logiciel.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Apple ne va pas produire sa propre voiture autonome, mais…
Apple ne va pas produire sa propre voiture autonome, mais… © Apple

Une iCar ? Ce n'est pas pour tout de suite. Ces deux dernières années, Apple a bien planché secrètement sur son propre véhicule électrique autonome. Mais le nouveau patron du projet Tiitan, Bob Mansfield (un ancien dirigeant d'Apple sorti de sa retraite après le départ de Steven Zadesky), arrivé en juillet, a décidé de totalement changer la nature du projet.

 

priorité au logiciel

Selon le New York Times, Apple n'a plus l'intention de concevoir la totalité de son propre véhicule. Au cours de ses deux ans de recherche, avec plus de 1000 salariés mobilisés, il n'a pas trouvé l'approche lui permettant de suffisamment se différencier de la concurrence dans ce domaine. Il entend à l'avenir concentrer ses efforts sur l'intelligence embarquée (capteurs, gestion des batteries) et le logiciel. Plusieurs dizaines de personnes ont donc été débarquées du projet et des spécialistes du logiciel embarqué pour l'automobile ont été embauchés, comme Dan Dodge, ancien patron de la division Auto de Blackberry et fondateur de QNX, OS déjà utilisé dans certaines autos connectées.

 

Apple va donc pouvoir concentrer ses ressources  sur un domaine plus proche de son cœur de métier. Le New York Times indique que ses systèmes embarqués sont déjà testés dans des véhicules 100% autonomes. Des essais menés sur routes fermées à l'abri des regards.

 

Quels partenaires ?

Apple continue donc d'avancer sur son projet dans le plus grand secret. La firme dispose de plusieurs options pour la suite du chemin : vendre sa technologie à des constructeurs, sous-traiter la fabrication d'une Apple Car à un fabricant existant ou même racheter un acteur "traditionnel" de l'industrie automobile.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale