Apple passe son langage Swift en open source

Apple voit grand pour son langage de programmation Swift. Il va le passer en open source afin qu'il s'impose auprès du plus grand nombre, peu importe les usages.

Partager
Apple passe son langage Swift en open source

A sa conférence WWDC 2014, Apple avait annoncé un nouveau langage de programmation : Swift. Plus rapide, plus moderne et nécessitant moins de lignes de code pour un résultat identique, il était présenté comme l'héritier d'Objective-C, le langage utilisé par Apple depuis près de 20 ans.

Un an plus tard, le bilan est plus que positif : de nombreux développeurs impliqués dans l'écosystème Apple ont adopté Swift, en faisant l'un des langages à la croissance la plus rapide jamais enregistrée. En parallèle, Apple a fait évoluer son langage pour le parfaire, des efforts qui vont culminer avec sa version 2.0. Elle comportera notamment un système de gestion des erreurs et de meilleurs temps de compilation.

Mais la plus grosse annonce était incontestablement le passage de Swift en open source. Pour s'assurer une portée globale, Apple va ouvrir le code de son compilateur et de ses bibliothèques logicielles. De quoi rassurer les développeurs frileux à l'idée d'adopter une technologie propriétaire tout en affirmant sa vision pour Swift : celle d'un langage polyvalent qui dominera le marché pour des dizaines d'années à venir.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS