Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Aurora s'empare d'une deuxième start-up spécialisée dans les Lidar

Aurora, qui planche sur une technologie de conduite autonome, rachète la start-up spécialisée dans les Lidar OURS Technology. Cette acquisition est la seconde dans ce domaine faite par Aurora en seulement deux ans. Le spécialiste des véhicules autonomes cherche à déployer plus largement sa technologie et réduire ses coûts de production.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Aurora s'empare d'une deuxième start-up spécialisée dans les Lidar
Aurora s'empare d'une deuxième start-up spécialisée dans les Lidar © Aurora

Aurora, la start-up spécialisée dans le véhicule autonome qui s'est emparée des actifs d'Uber dans ce domaine, poursuit ses emplettes. Aurora a annoncé fin février 2021 racheter OURS Technology, une start-up spécialiste des Lidar qui sont des capteurs très utilisés dans la conduite autonome. Aurora ne précise pas les détails financiers concernant cet accord.

Aurora cherche à réduire les coûts
La start-up fondée par d'anciens cadres provenant des divisions de Google, Tesla et Uber travaillant sur la conduite autonome, signe ainsi sa seconde acquisition dans ce domaine en moins de deux. Elle s'était déjà emparée de Blackmore, une start-up spécialisée dans les Lidar, en mai 2019. La technologie de Blackmore permet de "voir" à plus de 300 mètres et mesurer rapidement la vitesse des objets. Cette technologie a permis Aurora de faire rouler ses camions autonomes sur les routes du Texas.

Toutefois, Aurora cherche désormais à déployer plus globalement sa flotte de camions autonomes en multipliant les tests dans le but de commercialiser sa technologie. La start-up se rend compte qu'elle a besoin d'une technologie de Lidar plus petite et moins coûteuse tout en étant aussi efficace. D'où l'acquisition d'OURS Technology.

Comme Blackmore, OURS Technology planche sur une technologie de  lidar à ondes continues modulées en fréquence (FMCW pour Frequency Modulated Continuous Wave). La jeune pousse a été fondée en 2017 par une équipe de chercheurs de l'Université de Californie à Berkeley. Elle emploie actuellement une douzaine de personnes qui devraient rejoindre Aurora.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.