Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Aux Etats-Unis, EasyMile va équiper un bus de sa plateforme de conduite autonome

EasyMile va participer au déploiement d'un bus de taille moyenne à la fois autonome et électrique d'ici la fin 2021 à Houston. Ce sera le premier bus autonome de cette taille à répondre à l'ensemble des standards américains de sécurité routière.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Aux Etats-Unis, EasyMile va équiper un bus de sa plateforme de conduite autonome
La navette EZ10 d'EasyMile. © EasyMile

Le Français EasyMile séduit un peu plus les Etats-Unis. La start-up toulousaine va contribuer au déploiement d'EZ Zeus : un bus autonome et électrique qui aura pour particularité d'être de taille moyenne. EZ Zeus va arpenter la ville Houston d'ici la fin de l'année 2021. Il s'agira du premier bus de taille moyenne autonome aux Etats-Unis à répondre aux standards de sécurité routière et accessible aux personnes à mobilité réduite.

Des cas d'usage dans les dépôts de bus
EasyMile va apporter sa technologie de conduite autonome à un consortium auquel participe aussi le développeur de véhicules électriques Phoenix Motorcars. Le but est de développer un bus autonome de taille moyenne de niveau 4 SAE (le conducteur peut entièrement déléguer la conduite sur des zones précises). Il pourra circuler sur des routes privées et publiques à une vitesse de 20 à 25 km/h pendant 12 mois à 24 mois.

Avant qu'il circule sur les routes publiques, les partenaires souhaitent introduire la conduite autonome à travers différents cas d'usage dans les dépôts de bus. A terme, EZ Zeus va desservir l'Université de Texas du Sud, l'Université de Houston et relier le quartier Third Ward de Houston en les reliant aux réseaux de bus et tramway.

 

Le bus EZ Zeus.


Une subvention de 1,5 million de dollars
Le projet Houston Metro a été sélectionné parmi d'autres pour recevoir une subvention de près de 1,5 million de dollars de la Federal Transit Administration (FTA). "Cette subvention facilite le lancement du premier véhicule autonome de taille moyenne répondant à toutes les normes de sécurité routières aux Etats-Unis", commente Sharad Agarwal, senior vice-président d'EasyMile, dans un communiqué.

"Les transports publics autonomes arriveront plus rapidement que les taxis et les voitures puisqu'ils empruntent des routes moins complexes", assure Sharad Agarwal. Ce projet, espèrent les partenaires, va permettre de fournir des premiers retours essentiels au développement de cette industrie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media