Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Yulu, Uber se lance dans les vélos électriques en libre-service en Inde

Uber propose désormais sur son application les vélos et vélos électriques en libre-service de Yulu dans la ville de Bangalore en Inde. L'entreprise de VTC annonce qu'il s'agit d'un pilote et ne donne que peu de détails sur celui-ci. L'Inde est un pays prometteur mais Uber y est fortement concurrencé par la start-up locale Ola.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Yulu, Uber se lance dans les vélos électriques en libre-service en Inde
Avec Yulu, Uber se lance dans les vélos électriques en libre-service en Inde © Yulu

Uber a confirmé jeudi 9 mai 2019 son rapprochement avec la start-up indienne Yulu. Depuis quelques jours déjà, des utilisateurs d'Uber en Inde avaient remarqué sur l'application Uber l'option pour ces vélos et vélos électriques en libre-service Yulu dans la ville de Bangalore en Inde, selon TechCrunch. Aucune précision sur les détails financiers de cet accord n'est donnée par les intéressés.

 

Uber parle d'un pilote et explique vouloir laisser la possibilité à ses utilisateurs de conduire un vélo ou un vélo électrique à Bangalore. Ces engins peuvent atteindre 25 km/h, soit plus que les 20 km/h de moyenne enregistrés dans la ville, selon Uber. Il n'est pas nécessaire d'avoir une licence pour les conduire et il est possible de débloquer le vélo à l'aide du QR Code fixé dessus. Si les trois premières courses sont prises en charge par Uber et gratuites pour l'utilisateur, le paiement se fait ensuite à l'usage.

 

Uber s'accroche sur le marché indien

L'Inde et son milliard d'habitants est un marché prometteur pour les services de mobilité. Uber, qui a déjà botté en touche sur les marchés chinois et d'Asie du sud-est en concluant un partenariat avec Didi Chuxing et en cédant ses activités à Grab, s'accroche dans la conquête du marché indien. S'il déclare y détenir 50% des parts de marché, il est fortement concurrencé par la start-up locale Ola et son avenir y est incertain.

 

Uber cherche donc à diversifier ses activités pour rester un acteur concurrentiel dans ce pays. Si ce pilote séduit un nombre suffisant d'utilisateurs, il est probable qu'Uber le pérennise et l'étende à d'autres villes. Mais son principal concurrent Ola s'est aussi lancé sur ce secteur en investissant l'année dernière 100 millions de dollars dans la start-up de location de scooter Volgo, comme le rappelle TechCrunch. Volgo propose plus de 6 000 scooters soit plus que les 500 vélos électriques et 4 500 vélos dont dispose Yulu.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale