Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Mobilité] Hyundai et Kia investissent 300 millions de dollars dans l'Indien Ola

Hyundai et Kia investissent 300 millions de dollars dans l'entreprise indienne de voiture avec chauffeur Ola. Les trois partenaires précisent ndi 19 mars 2019 vouloir co-développer un véhicule adapté au marché de la mobilité en Inde ainsi que des solutions de gestion et de management de flotte de véhicules.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[Mobilité] Hyundai et Kia investissent 300 millions de dollars dans l'Indien Ola
Bhavish Aggarwal (à gauche), cofondateur et CEO d'Ola, et Euisun Chung (à droite), vice-président exécutif de Hyundai. © Hyundai

Hyundai et Kia ont annoncé mardi 19 mars 2019 investir 300 millions de dollars dans l'entreprise de VTC indienne Ola. Cet apport financier va surtout permettre aux trois partenaires de développer conjointement un véhicule répondant aux besoins du secteur des véhicules à la demande : que ce soit pour les utilisateurs et les chauffeurs.

 

Les données accumulées durant le fonctionnement du service permettront aux sociétés d'améliorer constamment le véhicule afin de mieux répondre aux spécificités locales, expliquent les partenaires dans un communiqué commun. Le but pour le constructeur coréen est de fournir à Ola une flotte de véhicules électriques spécifiquement conçue pour le secteur des voitures avec chauffeur.

 

Hyundai veut devenir fournisseur de solutions de mobilité intelligente

Le groupe automobile coréen cherche à ne plus uniquement construire et vendre des véhicules mais aussi à fournir des solutions de mobilité. "L'Inde est la pièce centrale dans la stratégie menée par Hyundai afin de devenir leader sur le marché des mobilités et notre partenariat avec Ola va certainement accélérer notre effort tendant à se transformer en un fournisseur de solutions de mobilité intelligente", abonde dans un communiqué Euisun Chung, vice-président exécutif de Hyundai. Et les trois partenaires s'engagent aussi à créer conjointement des solutions pour opérer et manager une flotte de véhicule.

 

L'Inde et son milliard d'habitants est un marché prometteur pour les services de mobilité. Uber, qui a déjà botté en touche sur les marchés chinois et d'Asie du sud-est en concluant un partenariat avec Didi Chuxing et en cédant ses activités à Grab, s'accroche dans la conquête du marché indien. Hyundai, de son côté, a déjà investi dans la start-up indienne de location de voitures Revv en août dernier.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale