Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Baidu choisit Elektrobit pour sécuriser la conduite des véhicules autonomes

Baidu a annoncé lundi 26 août 2019 avoir choisi Elektrobit pour développer des logiciels visant à assurer la sécurité de la conduite dans le cadre des véhicules autonomes. Un contrat stratégique pour l’équipementier allemand, qui rejoint le programme Apollo du géant chinois.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Baidu choisit Elektrobit pour sécuriser la conduite des véhicules autonomes
Baidu choisit Elektrobit pour sécuriser la conduite des véhicules autonomes © Flickr/Daniel Cukier

La plateforme informatique embarquée pour véhicules autonomes Apollo Computing Unit (ACU) de Baidu reposera en partie sur une technologie allemande. Le géant chinois du Web a en effet annoncé lundi 26 août 2019 avoir retenu l’équipementier Elektrobit – dont la division automobile a été rachetée par Continental en 2015 – pour lui fournir des logiciels d’infrastructures automobiles visant à sécuriser la conduite, dans l’optique d’une future production de masse.

 

Vers UN SERVICE DE VOITURIER

Ce partenariat concerne en premier chef le logiciel EB Tresos, qui permet le développement des unités de contrôle électronique dans les véhicules à l’aide du standard Autosar (Automotive Open System Architecture). Cette brique technologique viendra renforcer l’ACU, produit phare de Baidu utilisé par quelque 156 partenaires industriels, majoritairement des constructeurs automobiles chinois. De quoi doter les futurs véhicules d'une sécurité fonctionnelle maximum, jusqu'à la norme ISO 26262 ASIL D. "Ce logiciel de pointe permettra aux constructeurs et fournisseurs automobiles d'utiliser l'ACU pour accélérer l'introduction sur le marché de systèmes de services voituriers automatisés sûrs", a indiqué Baidu par voie de communiqué.

 

Cette alliance, hautement stratégique pour Elektrobit, lui permettra d’intensifier ses efforts en direction de la transformation numérique de l’industrie automobile… notamment sur un marché qui a fort à offrir. "La Chine est un marché important. Nous sommes heureux d'apporter nos produits et notre expérience dans l'ACU. Nous nous réjouissons de travailler avec Baidu, qui a fait des progrès considérables en deux ans, ainsi qu'avec toute l'industrie pour accélérer le développement de la conduite automatisée basée sur Apollo", a pour sa part réagi Alexander Kocher, PDG d'Elektrobit.

 

La filiale de Continental travaillera sur d’autres thématiques avec son nouveau partenaire. Ensemble, ils viennent notamment de publier un livre blanc pour établir des cartes fiables à destination de ces mêmes véhicules autonomes. Au début de l'été, Baidu s'était déjà allié au constructeur BMW pour connecter les véhicules à la maison. Le géant chinois a par ailleurs lancé la production à grande échelle d'un minibus autonome en 2018. Il avait également choisi de recourir au moteur de rendu 3D Unity en décembre pour simuler la conduite autonome... et, déjà, la sécuriser autant que possible.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale