[CES 2021] Volvo Penta présente une technologie d'aide à l'accostage

Volvo Penta présente à l'occasion du CES sa solution d'aide à l'accostage Assisted Docking. Ce système facilite cette tâche en prenant les intentions du capitaine et en compensant certaines variables comme le vent et le courant.

Partager
[CES 2021] Volvo Penta présente une technologie d'aide à l'accostage

Penta, la filiale de Volvo spécialisée dans la production de moteurs et autres systèmes pour les bateaux, présente une technologie d'aide à l'accostage des bateaux ce lundi 11 janvier 2021 à l'occasion du CES. L'Assisted Docking est une étape importante en direction de "l'accostage autonome et de la navigation facilitée", selon Penta.

Un contrôle renforcé du bateau
Concrètement cette technologie permet au capitaine d'avoir un meilleur contrôle lorsqu'il accoste grâce à un système qui comprend ses intentions et compensent certaines variables, comme le vent et le courant, afin d'aider le bateau à rester sur la bonne trajectoire. Une aide qui est la bienvenue pour les capitaines débutants ou lorsque la marina est bondée et/ou étroite.

"Même si, à certains égards, il aurait été plus facile d'implémenter une technologie d'automatisation complète, la beauté de ce système est qu'il donne au capitaine un contrôle renforcé", déclare Ida Sparrefors, directeur autonomous solutions and new business models chez Volvo Penta. Les principales caractéristiques de l'Assisted Docking sont une aide pour se déplacer en ligne droite sans compensation manuelle, un système pour être immobile, la manœuvre lente, la rotation autour d'un point fixe, le micro-repositionnement et l'alignement, et la poussée latérale pour l'accostage latéral.


Commercialisation au printemps
Le système d'accostage est composé d'un joystick permettant de contrôler le bateau ainsi que de la technologie de localisation Dynamic Positioning System qui maintien le bateau sur la bonne voie. Le capitaine qui manœuvre le navire à l'aide du joystick informe ainsi le système de la direction dans laquelle il se dirige de la vitesse souhaitée.

Le capitaine manoeuvre à l'aide d'un joystick.


Le système EVC (Electronic Vessel Control) de Volvo Penta a été doté d'une couche logicielle supplémentaire pour compenser des facteurs externes (vent et courant) et s'assurer que le bateau suive bien les intentions du capitaine. "Il le fait en calculant les angles de conduite et la poussée, puis agit sur la dérive et ramène le bateau à la trajectoire prévue", explique Penta.

Ce système sera disponible au printemps 2021 pour l'installation sur des bateaux ou une mise à jour pour ceux déjà équipés du système IPS de Volvo Penta.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS