Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Chez Amazon, le travail du dimanche passe comme une lettre à la poste

En lançant aux Etats-Unis la livraison de colis le dimanche, en partenariat avec la poste américaine, Amazon contribue à faire du dimanche un jour de travail comme les autres. 
mis à jour le 12 novembre 2013 à 14H36
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Chez Amazon, le travail du dimanche passe comme une lettre à la poste
Chez Amazon, le travail du dimanche passe comme une lettre à la poste © Flickr CC - William Christiansen

Aux Etats-Unis, l'ouverture des magasins le dimanche ne fait pas débat : elle est autorisée dans pratiquement tous les secteurs, sans restrictions. Certaines boutiques étendent même leurs horaires d'ouverture pour tenter d'attirer le maximum de consommateurs. Mais les boites aux lettres des Américains restent vides le dimanche.

à new York et Los angeles pour débuter

Aux Etats-Unis comme en France, les postiers sont mobilisés le dimanche pour le tri et le transport du courrier mais il n'y a pas de distribution ce jour-là. Cette règle immuable va bientôt disparaitre : Amazon vient de signer un accord avec la poste américaine, l'US Postal (une agence gouvernementale) pour livrer des colis le dimanche. Le service sera d'abord mis en place dans les agglomérations de New York et Los Angeles, avant d'être étendu en 2014 à une "large proportion de la population américaine" selon Amazon, avec notamment les zones urbaines de Dallas, Houston, La Nouvelle-Orléans et Phoenix. La livraison du dimanche sera offerte aux abonnés "Prime" d'Amazon, qui paient 79 dollars par an pour une série de services haut de gamme.

bouée de sauvetage pour l'us postal

Pour l'US Postal, qui traverse d'importantes difficultés financières (avec près de 4 milliards de dollars de pertes cette année), il s'agit d'innover pour ne pas mourir. Le trafic du courrier diminue inexorablement alors que la dématérialisation progresse : le volume de plis et de colis distribués en 2020 devrait être égal à celui de 1980 ! En février 2013, l'US Postal a envisagé la fin des tournées du samedi avant que le Congrès américain ne censure cette mesure controversée. Cette fois-ci, il ne s'agit pas de supprimer un service mais d'en créer un nouveau.

Amazon, de son côté, poursuit sa bataille logistique pour devenir un commerce "de proximité" aux produits accessibles aussi rapidement et facilement que dans le circuit traditionnel, quitte à perdre de l'argent dans l'immédiat. Son offensive sur les produits frais, avec Amazon Fresh, en est un autre exemple.

inimaginable en france

L'initiative du site de commerce en ligne et de la poste américaine laisse en tout cas songeur vu de France, où le débat sur le travail dominical fait rage. Mais en bousculant ici aussi les modes de distribution traditionnels, Amazon contribue à faire bouger les lignes sur le sujet.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale