Ford investit 1 milliard de dollars dans le véhicule autonome

Si vous doutiez encore de l'engagement de Ford en matière de conduite autonome, ce n'est plus permis. Le vénérable constructeur automobile vient d'investir un milliard de dollars dans Argo AI, une start-up fondée par deux experts en intelligence artificielle qui avaient auparavant respectivement dirigés les efforts de Google et Uber en la matière.

Partager
Ford investit 1 milliard de dollars dans le véhicule autonome
De gauche à droite : Peter Rander, COO d'Argo AI ; Mark Fields, CEO de Ford ; Bryan Salesky, CEO d'Argo AI ; Raj Nair, CTO de Ford.

Ford a annoncé le 10 février 2017 sa décision d'investir 1 milliard de dollars dans Argo AI, une start-up spécialisée dans le véhicule autonome. L'investissement se fera sur une période de cinq ans. Argo AI, dont le siège se trouve à Pittsburgh, a été fondée par Bryan Salesky, ancien directeur du projet de voiture autonome au sein de Google, et Peter Rander, qui a précédemment dirigé les efforts d'Uber en la matière.

Argo AI travaillera désormais en étroite collaboration avec les ingénieurs de Ford sur la plate-forme de véhicule autonome de niveau 4 (autonomie complète dans certaines conditions spécifiques) que le constructeur entend mettre en place d'ici 2021. La stratégie du constructeur avec cet investissement est de s'assurer un afflux de talents hyper spécialisés, Argo AI (qui n'a que 3 mois) ayant prévu 200 recrutements en 2017. A noter que Ford n'entend pas se réserver l'exclusivité de cette technologie et compte la vendre à d'autres constructeurs.

L'industrie tout entière a le pied au plancher sur l'autonomie

Cette accélération de la part de Ford est dans l'air du temps. GM a racheté la start-up Cruise pour plus d'un milliard de dollars en 2016, Toyota a investi un milliard dans son institut dédié au véhicule autonome, et tous les autres constructeurs – de Nissan à Mercedes – s'y intéressent. En parallèle, les grandes entreprises technologiques (comme Google Waymo ou Nvidia) se montrent aussi de plus en plus agressives sur le secteur.

"La prochaine décennie sera définie par l'automatisation de l'automobile, et les véhicules autonomes auront un impact aussi fort sur la société que la ligne d'assemblage de Ford il y a 100 ans", a déclaré dans un communiqué le PDG de l'entreprise, Mark Fields.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS