La Banque Postale première à déployer le paiement en ligne à la voix de Talk to Pay

La Poste continue sa transformation numérique. La Banque Postale a annoncé être le premier établissement à pouvoir déployer son dispositif d’authentification vocale pour sécuriser les paiements en ligne. 

Partager
La Banque Postale première à déployer le paiement en ligne à la voix de Talk to Pay

La Banque Postale met un coup d’accélérateur dans le paiement à distance. La banque a été la première à obtenir la validation de la CNIL le lundi 29 février pour lancer cet été son dispositif d’authentification vocale. Objectifs: sécuriser le paiement à distance et répondre à l’essor du commerce en ligne. Cette solution d’authentification biométrique, baptisée Talk to pay, est le fruit d’un partenariat depuis 2012 avec la start-up du même nom, filiale du groupe français PW Consultants.

Concrètement, lorsque le client effectue un paiement en ligne, il reçoit un appel automatique sur son téléphone mobile. Il doit alors prononcer une phrase d’authentification, du type "Je m’appelle [nom] et je souhaite m’authentifier par ma voix". L’appel déclenche alors le remplissage automatique du formulaire de paiement en générant un cryptogramme aléatoire, comme l’indique la banque dans un communiqué. Plus besoin pour le consommateur, donc, de devoir taper son nom, le numéro et la date d’expiration de sa carte de crédit. En outre, le système fonctionne sur l’ensemble des sites marchands.

Reconnaissance vocale… ou digitale

Comme l’indique L’Express, la reconnaissance vocale est un enjeu de taille pour les acteurs de la finance. En plus de La Banque postale, qui a creusé la distance avec ses concurrents, "la technologie Talk to Pay intéresse actuellement trois réseaux, qui l'expérimentent ou comptent le faire: LCL, Crédit Agricole (dans deux caisses régionales) et Carrefour Banque", d’après les informations données par Patrick Wajsbrot, le président de Talk to pay à L’Express.

Selon lui, Le Crédit Agricole envisagerait de faire un usage large de la reconnaissance vocale, non seulement pour sécuriser les paiements, mais également pour se connecter sur son compte en ligne. D’autres misent pour leur part sur la reconnaissance digitale, raconte L’Express, comme le Crédit Mutuel Arkéa ou HSBC.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS