La fintech Revolut lance une solution d’épargne collaborative

La fintech et néobanque Revolut propose désormais à ses utilisateurs un compte collaboratif, baptisé Group Vault, conçu comme une solution de compte joint mais qui ne nécessite pas l'ouverture d'un compte classique.

Partager
La fintech Revolut lance une solution d’épargne collaborative

2019 est une année chargée pour Revolut. Disposant d’une licence de banque européenne depuis fin 2018, la fintech britannique a annoncé le 23 mai 2019 le lancement d'une solution d’épargne collaborative qui a pour objectif de concurrencer les comptes joints proposés par les banques traditionnelles. Plusieurs personnes pourront désormais interagir avec ce compte, à l’instar d’un compte joint classique, mais sans les formalités demandées par les banques traditionnelles. Ce compte sécurisé permettra également à ses utilisateurs de mettre de l’argent de côté, sous forme de virements permanents ou ponctuels, et ce dans n’importe quelle devise, y compris les crypto-monnaies prises en charge par la fintech (Bitcoin, Ethereum et Litecoin).

Revolut estime que sa solution sera particulièrement pertinente dans certaines situations : les couples qui souhaitent gérer les dépenses communes sans ouvrir de compte bancaire, les parents qui transfèrent de l'argent à leurs enfants, les colocataires qui créent un pot commun pour payer les dépenses de groupe ou encore les dépenses partagées, réalisées dans le cadre de vacances et de loisirs.

4,9 millions d'utilisateurs

Créée en 2014 par Nikolay Storonsky et Vlad Yatsenko, la société londonienne revendique à date 4,9 millions d'utilisateurs et 12 000 nouveaux clients par jour, pour un volume mensuel de transactions s’élevant à 5,5 milliards de dollars. Spécialisée dans la tenue de compte 100% digital et sans frais, Revolut a lancé en mai 2018 les Revolut Vaults, un dispositif permettant à l’utilisateur d’épargner via des arrondis effectués lors de paiement par carte bancaire. Un million de Revolut Vaults a été créé, selon l’entreprise, à un rythme de 3 000 "coffres" par jour, pour un montant total de 95 millions de dollars.

En parallèle de cette solution, la société a également évoqué un certain nombre de lancements : une plateforme de trading sans commission, un robot-conseiller, une nouvelle application baptisée Revolut Youth et le lancement de Google Pay et d’Apple Pay. Comme prévu, l’ouverture à l’international se poursuit, avec les Etats-Unis, le Canada, Singapour, le Japon, l’Australie et la Nouvelle-Zélande en 2019.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS